Get Adobe Flash player

numerisation0004-copie-1Hier, à Marseille, en préfecture de Région, s'est tenu le comité de pilotage du projet - , dans le cadre de la mise en place de la Commission Mobilité 21 en charge de l'évaluation du schéma national des infrastructures de transport. Un consensus sur la manière de construire cette ligne a été  trouvé entre le président de la région Michel Vauzelle, et Christan Estrosi,  président de la Métropole niçoise.

Celui-ci repose sur le principe de construction en "différents phasages" de plusieurs tronçons de ligne par ordre de nécessité, mais surtout afin d'en réduire les coûts.

Jean-Yves Petit, vice-président de la Région PACA  en charge des transports., en accord avec ce principe, a cependant rappelé  que « la grande vitesse n'est pas la priorité. Nous allons essayer de convaincre l'Etat en indiquant le potentiel de personnes transportées phase par phase, pour faire la différence avec les autres projets recensés sur le reste du territoire.»

Rappelons que l'été dernier, l'état avait annoncé l'arrêt temporaire du projet LGV-Paca ainsi que de tous les projets LGV nationaux afin d'en juger l'opportunité nécessaire compte tenu de l'investissement financier global à la charge de l'Etat. Avec ce nouveau consensus, Michel Vauzelle, et Christan Estrosi espèrent que la LGV-PACA  figurera parmi les 3 ou 4 lignes prioritaires qui seront finalement retenues par le gouvernement.

Pierre Bégliomini – Journaliste – Agence d’infos WPM

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1173 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci