Get Adobe Flash player

C'est sous la forme d'un communiqué de presse que la Coordination régionale regroupant les associations anti , ayant participé à la réunion avec Le préfet de Région cette semaine à Marseille, tirent la sonnette d'alarme. Seul point de convergence, souligne ce compte-rendu, la  congestion des transports dans les métropoles marseillaise et niçoise où se situe la très grande majorité des déplacements régionaux.

Pour le reste, Les associations ont renouvelé leurs demandes d’obtenir les études qui ont conduit à la proposition d’une nouvelle infrastructure ferroviaire reliant Marseille à Nice en 1 heure 10. Le rapport souligne qu'il ne peut s'agir que d'une ligne à grande vitesse malgré le changement de vocabulaire.  Pour la Coordination régionale, le financement d'un tel projet obérerait la capacité d'investissement sur les réelles solutions multimodales aux problèmes de transport que connaissent les métropoles .

De ce fait, ces associations renouvellent leur refus de voir la réalisation d’une telle ligne qui, selon elles, ne correspond pas aux besoins des habitants de la région qui ont besoin de transports au quotidien efficaces. La Coordination régionale juge inacceptable que les élus locaux, les Maires, Conseillers Généraux, ainsi même que les Députés ne soient pas associés aux décisions prises sur ce projet. Il apparaît, ainsi essentiel, d’intégrer dans la réflexion à mener, l’ensemble des modes de transports alternatifs tant collectifs qu’individuels et en conséquence la terminologie de “système ferroviaire intégré” qui est substituée maintenant à la terminologie “” n’est pas adaptée à la situation existante. La terminologie proposé par ces associations se nomme « Système de transport multimodal »

Ces propositions de transport alternatif avancés par les associations ont été considérés comme hors sujet par M. le Préfet de Région.

Vous pouvez lire ou télécharger ce communiqué de presse dans son intégralité ici.

Rappelons qu'étaient présentes à cette réunion :

  •  STOP NUISANCES
  • STOP LGV COUDON
  • ASSOCIATION POUR LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT LE MUY
  • COLLECTIF TOUT AUBAGNE CONTRE LA LGV
  • ASSOCIATION DE DEFENSE DE L’ENVIRONNEMENT DE VILLENEUVE LOUBET
  • COLLECTIF STOP LGV SUD SAINTE BAUME
  • TOP LGV SANARY

Pierre Bégliomini – Journaliste – Agence WPM pour cuers-infos

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1436 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci