Get Adobe Flash player

Mardi 13 mars 2012, au LUC-EN-PROVENCE (83), une trentaine de militaires du groupement de gendarmerie départementale du , des enquêteurs des groupes travail illégal et délinquance financière, un maître de chien du groupe d'investigation cynophile de (83) ont interpellé un individu soupçonné de se livrer à un trafic international de chiens.

L'éleveur peu scrupuleux achetait chaque chien entre 200 et 300 euros l'unité avant de le revendre entre 700 et 1 000 euros selon la race, au cours de salons spécialisés ou via un site Internet.

Les personnels de la BNEVP (Brigade nationale des enquêtes vétérinaires et phytosanitaires), ceux de la direction départementale de la protection des populations de la , ceux de la brigade de contrôle et de recherches des impôts et ceux de la cellule anti-trafic de la Société Protectrice des Animaux, engagés aux côtés des gendarmes dans cette opération inter-services, ont recensé 52 chiens sur le site du LUC-EN-PROVENCE et 43 sur celui du MUY (83).

Tous les animaux ont été contrôlés au niveau sanitaire et réglementaire, photographiés et fichés avant d'être acheminés vers des refuges SPA d'Ile-de-France et de la région Midi-Pyrénées.

L'auteur présumé devra répondre aux questions des enquêteurs de la brigade de recherches de DRAGUIGNAN (83) relatives à des suspicions de "mauvais traitement à animaux", travail illégal", "trafic de chiens", "exercice illégal de la profession de vétérinaire" et "trafic de médicaments".

L'enquête devra également déterminer le montant exact du préjudice pour l'Etat qui pourrait s'élever à plusieurs centaines de milliers d'euros, soustraits frauduleusement par le mis en cause au cours de plusieurs années d'activités de faits délictueux.

L'individu sera convoqué prochainement devant la justice.

Auteur : RGPACA/Publi. - Crédits photo : Richard de Rosas – chargé de communication RG Sources : Sirpa Gendarmerie - Credits photo : Sirpa Gendarmerie - Contact : Sirpa Gendarmerie

A lire aussi...

Retour aux news...

 

961 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci