Get Adobe Flash player

Nathalie Bakhache, directrice de cabinet du préfet du

Pour Nathalie Bakhache, directrice de cabinet du préfet du Var : "Le réseau routier varois n’est pas mal adapté à l’afflux estival de . Ce n’est donc pas le gabarit du réseau routier varois qui est cause dans l’accroissement des accidents de la , notamment l’été, mais bel et bien les comportements des conducteurs qui est à déplorer».

Malgré des actions de sensibilisation et de répression organisées par le Préfet du Var pour infléchir durablement, les chiffres de tués et de blessés sont encore trop nombreux. Après un début d’année marqué par une baisse significative de l’accidentologie routière, le mois de juillet et le mois d’août en cours enregistrent une accidentologie supérieure aux mêmes mois de l’année 2011. En cette période estivale marquée par la densité de la circulation, les mauvais comportements au volant (conduites addictives, non respect des limitations de vitesse) et la forte présence des deux roues, le Préfet du Var poursuit sa mobilisation pour renforcer la sécurité routière dans le département.

Pourtant, le Lieutenant Colonel Monguillon, numéro 2 du Groupement de Gendarmerie du Var, reconnait que ses services travaillent tout au long de l’année avec le , la Sécurité Routière et la Préfecture : «Nous tendons à faire réaliser des aménagements de sécurité routière aux endroits qui sont identifiés comme dangereux».

Le Numéro 2 des Gendarmes du Var précise que l’action de la gendarmerie continue : «Jeudi matin, les personnels de la BMO de Hyères étaient au bord de la RN98 entre les Maures et Bormes les Mimosas pour une opération de contrôle de vitesse sur cet axe très roulant qui mène aux plages du Lavandou. Résultat : un automobiliste de Sollies Ville a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de Hyères pour rebellion».

La lutte contre l’ routière est un combat au quotidien comme le rappelle le patron du EDSR du Var : "Cela fait trois ans que les chiffres de l’accidentologie sont en baisse dans le département. D’année en année, il y a moins de blessés et de morts. Il y a un moment où il sera difficile de passer sous un certain seuil» Et il ajoute, avec une part de fatalisme : "Hier après-midi entre 15 heures et 17 heures, sur un contrôle routier à Grimaud, nous avons relevé quatre cas de conduite sous l’emprise de l’alcool».

Gilles carvoyeur - Agence d'infos Presseagence Côte d'Azur pour -infos

A lire aussi...

Retour aux news...

 

2477 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci