Get Adobe Flash player

De notre envoyé spécial de la Rédaction : Gilles Carvoyeur :  HYERES CONTROLES DE POLICE 7 par GILLES CARVOYEUR, Presse Agence Côte d'AzurLe est le premier département touristique de France avec une qui double voire triple durant l’été, avoisinant les 3 millions de personnes. Tout au long de la saison estivale, l’ensemble des services de l’État est donc resté mobilisé pour lutter contre les atteintes aux biens et aux personnes, veiller au respect de la tranquillité publique et protéger les consommateurs varois et estivants.

« Le dispositiff policier estival a parfaitement fonctionné » se félicite Jean-Michel Lopez, contrôleur général de la et DDSP du Var, c’est à dire le patron de toute la du département.
Pour vérifier le bon fonctionnement du dispositif policier estival sur les plages varoises, le Préfet du Var, Paul Mourier, s’est rendu à Fréjus et Six-Fours-les-Plages, pour constater de visu la réalité des moyens déployés par la police.
« Dans le département, pour cet été, confirme le DDSP, la police a installé deux postes permanents avec les MNS CRS, l’un à Six-Fours-les-Plages et le second à Saint-Raphaël. Notre objectif était double : d’une part, assurer la sécurité et la tranquillité publique sur les plages et d’autre part, grâce à des patrouilles permanentes organisées par les CRS, surveiller les rues adjacentes, c’est à dire regarder ce qui se passait dans les rues qui mènent aux plages, principalement le boulevard de la Mer avec une action des services contre les vols à la roulotte dans les véhicules, par exemple. Cette action a été particulièrement pertinente puisque les CRS ont interpellé à Six-Fours-les-Plages des voleurs à la serviette qui profitaient de l’absence des estivants, partis se baigner, pour s’emparer de sacs à main, de téléphones , etc. ».

Les circonscriptions de et de Fréjus ont donc, comme chaque été, bénéficié des renforts estivaux grâce à des compagnies de CRS.

HYERES CONTROLES DE POLICE 6 par GILLES CARVOYEUR, Presse Agence Côte d'AzurCes CRS ont un intérêt primordial dans notre dispositif puisqu’ils confortent les moyens existants, en concentrant leurs patrouilles au moment les plus importants de la journée et de la soirée, principalement entre 16 heures et 2 heures du matin.
Ces renforts sont particulièrement utiles notamment pour la surveillance et la tranquillité publique des grandes manifestations estivales (nocturnes commerciales, fêtes, festivals, feux d’artifice, etc.).
La délinquance a été contenue dans le Var
Autre point fort de cet été, et sujet qui tient à cœurau Préfet Paul Mourier : la sécurité routière : « Tout l’été, nous avons mis en place des contrôles rroutiers ciblé set très visibles pour les usagers de la route, des dispositifs toujours coordonnés avec des opérations de lutte contre la délinquance » explique le numéro 1 de la police du Var.
« Dès le début de l’été, nous avons souhaité être très visible pour mettre en garde les usagers de la route, en contrôlant en priorité les routes qui mènent aux plages.
Notre objectif est de rappeler aux conducteurs que si l’été c’est la fête, l’alcool doit être prescrit quand on prend le volant. L’ambiance doit rester à la fête. D’où nos présences aux endroits stratégiques de l’agglomération : aux grands carrefours routiers de Toulon et à l’entrée Est de Hyères, en direction des plages ».
"Ces dispositifs ont porté leurs fruits puisque, cet été, la délinquance a été contenue dans le Var. Au deuxième tiers de la saison, nos indicateurs sont tous au vert" 
 se félicite le contrôleur général Lopez.

Autre point : la particularité des procédures policières, l’été dans le Var, car elles mettent cause beaucoup de touristes donc des personnes étrangères au département.
HYERES CONTROLES DE POLICE 3 par GILLES CARVOYEUR, Presse Agence Côte d'Azur« C’est vrai, ce n’est pas notre clientèle habituelle, reconnaît Jean-Michel Lopez. Nous avons à faire à des pères de famille, par exemple, venu en vacances ici et qui ont été mêlés, par exemple, à une rixe, souvent à cause d’une alcoolisation trop forte. Nous sommes donc obligés de nous adapter à cette délinquance de passage ».
Pour ces actions, le DDSP a bénéficié de l’appui des CRS de Deuil la Barre (Val d’Oise) et de Lambersart (Nord-Pas de Calais), qui ont apporté une aide transversale, c’est à dire inter-services.
Trente CRS étaient particulièrement affectés à l’agglomération de Toulon, en tant que renforts d’été. La zone géographique de Toulon Provence Méditerranée a bénéficié également de la mobilisation d’un certain nombre de réservistes de la police.
Dans le cadre du plan d’action de lutte contre les , la campagne « Opération Tranquillité Vacances » a été reconduite durant l’été. Les services de police ont, sur demande, surveiller un domicile ou un commerce au cours de leurs patrouilles quotidiennes. De leur côté, les brigades nautiques ont assuré la sécurité des usagers en mer, essentiellement dans la bande des 300 mètres. Les douanes ont procédé à des contrôles douaniers et d’immigration des liaisons aériennes sur l’aéroport de Hyères/Toulon et du Castellet et sur la liaison maritime avec la Turquie au port de Brégaillon.

Gilles Carvoyeur - agence d'infos Presse agence pour -infos.com

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1498 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci