Get Adobe Flash player

Inondations dans

La mission d'information du Sénat sur les inondations qui ont frappé le sud-est de la France en 2010 et 2011, a livré jeudi à Draguignan ses premières réflexions, pointant du doigt la loi sur l' et les règles de la comptabilité publique. "Tout le monde se plaint de la loi sur l'eau à la rigueur hétérogène et sélective," a déclaré le président de la mission, le sénateur (UMP) Louis Nègre, préconisant "des assouplissements et quelques avancées pour que ça fonctionne".

"Il faut qu'il y ait une véritable chaîne, y compris au niveau du pouvoir judiciaire, que le droit soit appliqué" a-t-il ajouté, précisant aussi qu'"il y a des réglementations qui se contrarient".

Autre préoccupation, les règles de la comptabilité publique qui bloquent le paiement des aides et subventions, souligne la mission.

"Le préfet du Var nous a dit que seulement 20% de la ligne budgétaire allouée en 2010 avait été utilisée," affirme M. Nègre.

"Sur les 18 millions d'euros d'autorisations d'engagement, seulement 5,5 millions ont été payés," a confirmé le rapporteur de la commission, le sénateur (RDSE) Pierre-Yves Collombat.

Autre impératif, "la prise en compte des risques naturels majeurs", a dit M. Nègre, qui a préconisé que "les maires suivent une information sur la question".

"Tous les responsables, politiques, associatifs, doivent intégrer que le fait que le risque existe," a-t-il insisté.

Pour lui, il faut raviver la mémoire collective qui a pu oublier, au cours des décennies, que les catastrophes naturelles existaient. "13 crues de l'Argens en 1913, 8 crues en 1959," a-t-il rappelé.

Parmi les autres points évoqués, "l'urbanisation qui aggrave la situation", la nécessité d'une "vision et d'une gestion par bassin" en tenant compte des eaux de ruissellement, la réflexion sur la mise en place d'un système financier pour permettre aux collectivités d'engager rapidement les travaux...

La question de l'information - "que dire et à qui" - a également été abordée, sachant que dans le Var notamment les systèmes de communications entre collectivités ont été améliorés depuis 2010.

La mission qui se déplacera vendredi dans les Alpes-Maritimes, ira ultérieurement dans le Vaucluse et le Gard.

Selon M. Nègre, elle devrait rendre son rapport "d'ici à la fin juillet ou début septembre".

En juin 2010, d'importantes inondations avaient fait 23 morts et 2 disparus dans le Var. Un nouvel épisode a de nouveau frappé la région en novembre dernier, où 120 communes du Var et des Alpes-Maritimes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle.

source : AFP

A lire aussi...

Retour aux news...

 

748 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci