Get Adobe Flash player

C'est avec regret que nous avons appris la disparition subite de Françoise Trompette bien connue des cuersois depuis  30 ans. Françoise Trompette est décédée des suites d' un infarctus lundi 19 mars à l'âge de 62 ans. Elle a été Incinérée au crématorium de , ville qui l'avait accueillie  sous la municipalité de gauche dirigée par le Maire Guy et .

C'est à cuers qu'étaient nées les saisons de l'Abattoir et la bibliothèque de théâtre Armand Gatti, en convention avec la depuis 1998. Gilbert devenu Maire de Cuers raya de la carte cuersoise cette aventure exemplaire qui s'était, alors,  déplacée  à La Seyne-sur-mer en janvier 2011 après trois années de purgatoire.

Chanteuse, comédienne, metteure en scène, poétesse, psychothérapeute chamane, militante du livre et de la lecture, activiste de l'amour, fondatrice en 1979 de l'association Orphéon, âme de la bibliothèque de théâtre Armand Gatti. Françoise Tompette  était tout cela à la fois. Avec  Georges Perpès, ils sont restés 25 ans cuersois.

Fin du spectacle à Cuers - Rétrospective : Orphéon Théâtre Intérieur, compagnie spécialisée dans le spectacle de rue, mène immanquablement le spectateur de surprise en surprise, de poésie en folie furieuse. Rien de convenu, de prévisible dans cette forme d’art de la rue que manient, comme de la dynamite, les comédiens de la troupe placés sous la houlette de Françoise Trompette et de Georges Perpes, metteurs en scène à l’imaginaire frénétique et débridé.

Le 4 septembre 2008, une décision du maire suspendait « jusqu’à nouvel ordre » toutes les activités à Cuers de l’association Orphéon. Les activités de création de la compagnie Orphéon Théâtre intérieur, fonctionnant au ralenti, devenaient plus que jamais nomades… Fin décembre 2008, face aux difficultés économiques engendrées par la perte des subventions de la ville, l’association était contrainte de licencier le documentaliste de la Bibliothèque de théâtre Armand Gatti.

Après vingt-cinq ans de présence à Cuers, la relocalisation de l’association dans une autre ville du était à l'ordre du jour. Avec la fin de "La Saison de L’Abattoir", ce fut la disparition d’une scène labellisée par le Conseil général du ,voulue par le Maire actuel qui avait déclaré au lendemain de son élection : «  Notre prise de fonction marquera le terme définitif de la de la précédente municipalité... idéologique, totalitaire et anti-démocratique basée sur le copinage et le favoritisme, qui a privé les cuersois pendant de trop nombreuses années de la parole et des moyens de décider ensemble de leur avenir.  »

Pour , ancien adjoint à la culture sous la municipalité de gauche : "Nous avons en mémoire, le visage de cette artiste courageuse, au caractère bien trempé bien plus révoltée contre les injustices qu’adepte d’une indignation polie sans lendemains. Bien souvent derrière sa colère, nous savions décrypter la bonté des gens de cœur. Après les heures sombres traversées par le théâtre à Cuers depuis 2008, elle avait, avec Georges fait le choix d’aller construire, créer ailleurs dans des lieux où la Culture est accueillie et appréciée à sa juste valeur."

En dernier hommage à Françoise Trompette, nous rediffusons un extrait d'une entrevue  aux côtés de Georges Perpès que notre rédaction avait réalisée en 2008 en collaboration avec l'ex radio R.A.R. dans le cadre de notre émission "forum" sur le thème de son combat face à la municipalité de Gilbert Pérugini.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

- durée 13 minutes - Réalisation : P. Bégliomini

Pierre Bégliomini - journaliste agence WPM

A lire aussi...

Retour aux news...

 

919 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci