Get Adobe Flash player

François de Canson, Président de

A bien y regarder, une seule lettre sépare MPM de : facile, donc, de faire la transformation. Ce petit jeu de lettres illustre parfaitement la réalité de terrain, le leurre de l'intercommunalité dans laquelle s'est engagé, la mal nommée MPM ou Méditerranée Portes des Maures.
Son président, François de Canson, a déclaré à notre envoyé spécial, Gilles Carvoyeur,  pour cuers-infos, au cours d'un interview qui sera prochainement diffusé dans "le Télex" et sur notre réseau d'infos régional "presseagence.com" : "Cette structure nouvelle enrichit de deux communes est une étape importante avant d'autres étapes qui pourrait mener à un regroupement élargi, mais il n'y a pas lieu de se précipiter, les choses se feront en temps et en heure. Cette position ne contredit nullement les décisions du préfet. Le préfet  a respecté la volonté des élus de MPM qui souhaitaient élargir leur communauté de communes avec l'intégration du Lavandou et de Collobrières et restaient une communauté de communes  à taille humaine. Aujourd'hui, les élus sont satisfaits." Bien entendu, il faut lire entre les lignes. Autrement dit, si on retire le politiquement correct : à terme, d'ici deux ou trois ans, la volonté  de François de Canson serait bien d'intégrer la communauté de communes de TPM.  Quant à "la volonté des élus de MPM"  dont il fait allusion dans sa déclaration, François de Canson a du oublier leur déclaration de janvier 2012  dans laquelle il est annoncé que MPM a refusé d’étudier une possible candidature du Lavandou « faute d’une unanimité pour coopter cette commune. »

La déclaration  du Président de MPM, bien qu'il s'en défende, vient contre-dire la carte des nouvelles intercommunalités varoises  dressée par le Préfet du , Paul Mourier, il y a seulement quelques jours. Le préfet répondait, ainsi, aux attentes du nouveau gouvernement de gauche en prônant le dialogue avec les élus et non "le passage en force."

Gib Bernardi, maire du lavandou qui vient d'intégrer MPM  déclarait en janvier 2012 : "Notre commune a décidé d’être volontaire pour une union avec Provence Méditeranée . »

En ce qui concerne, les communes de Collobrières et du Lavandou, c'est le préfet qui leur  impose de rentrer dans  l’intercommunalité "Méditerranée-Porte des Maures" début janvier 2013.  Est-ce réellement un passage en force ou un dialogue concerté. On savait que la commune du Lavandou, orpheline, était toujours  à la recherche de son intercommunalité. Le maire avait le choix entre une intégration à l’est, vers le golfe de St Tropez, souhaitée, alors, par le préfet et une intégration à l’ouest vers Toulon. MPM ayant refusé d’étudier une possible candidature du Lavandou « faute d’une unanimité pour coopter cette commune. » Le préfet a donc tranché, en faisant volte-face, au grand bonheur de  Gil Bernardi, maire du Lavandou, puisqu'il s'agit, pour lui, de la seule manière envisageable afin d'intégrer TPM, son unique souhait, MPM ne l'intéressant absolument pas.  Certes, il va perdre deux années dans l'antre de MPM, mais au final, d'ici deux ans,  MPM sera bien absorbé par le grand TPM selon la volonté, à peine voilée, de son Président François de Canson et de Gil Bernardi. D'ailleurs, ce dernier ne déclarait-il pas en début d'année : " « Nous ne nous étions pas trompé en estimant que l’intercom  MPM à 4 ou 5 ne serait pas viable,  faute d’une communauté  de projets fédératrice des énergies, nos logiques de vie nous orientent vers le Grand Toulon… la commune a décidé d’être volontaire pour cette union avec TPM. J’estime, en conscience, que nous  n’avons rien à redouter de cette alliance. »

L'avis de la Rédaction : On est loin du dialogue officiel décrit par le Préfet. En coulisses, il se prépare bien une nouvelle carte des intercommunalités varoises d'ici deux à trois ans, MPM  étant programmée pour rejoindre TPM en 2014 - 2015 selon la volonté plus ou moins affichée  de la plupart des dirigeants de cette intercommunalité de façade.
Rappelons que le schéma des intercommunalités varoises a été totalement revu et corrigé, il ya quelques semaines, suite à l'élection de François Hollande à la tête du pays, sans aucun point commun avec celui d’origine, sous l'ancien président de droite, Sarkozy, qui prévoyait d’englober dans TPM  la plupart des nouvelles intercommunalités en se calquant sur le SCOT Provence Méditerrannée avec, seulement, six grands ensembles. Dans l'immédiat, c’est donc treize groupements de communes, contre quinze auparavant qui devraient s’afficher en 2013.

Pierre Bégliomini - Journaliste agence d'infos WPM pour cuers-infos

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1509 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci