Get Adobe Flash player

Maître Romain Callen - image FR3

Aujourd'hui, Maître Romain Callen,  avocat de Jean-Paul et Bernadette a été reçu par les services préfectoraux. Les discutions ont duré plus de trois heures et d'autres rencontres sont prévues. Aucune information n'a pour l'instant, filtré. C'est suite à un  appel téléphonique du Préfet du , Paul Mourier, en personne,  que l'avocat a été convoqué à la préfecture.

"C'est une  avancée dans notre affaire, que nous n'espérions plus, nous reprenons espoir, enfin l'état reconnait qu'il y a faute" m'ont confié, ce soir, Jean-Paul et Bernadette Wiand. Tout laisse penser que nous sommes rentrés dans une nouvelle phase, celle des négociations, mais rien n'est résolu pour autant dans l'immédiat.

Une triste affaire qui dure depuis 10 ans avec une condamnation de justice rédhibitoire pour ce couple de commerçants bouchers charcutiers de .  Le jugement d'expulsion, après tous les recours possibles a été prononcé par le tribunal, ainsi qu'une amende de 1 000 euro par mois, soit plus de 40 000 euros depuis 2009,  à verser à leur voisin devenu propriétaire de Leur maison par simple manipulation du cadastre. Car la clé du problème se situe bien dans les méandres de l’administration ;  celle de la   en premier lieu avec son service d' de l'époque, les Domaines et le service des impôts fonciers de -est.

Aujourd'hui,  Gilbert Pérugini, Maire de Cuers,  se vante, par média interposé (var-matin du 15 octobre) ,  de son combat aux côtés de Jean-Paul et Bernadette Wiand  et du fait qu'il tente, en vain, de trouver une solution depuis deux ans avec le Préfet,  Pourtant c'est bien Gilbert Pérugini qui, en février dernier, proposait  à Jean-Paul et Bernadette Wiand, après une rencontre avec le Préfet, d'abandonner leur maison sans faire de vagues"En février, le maire de Cuers, Gilbert Pérugini, après une réunion avec les services préfectoraux,  nous convoquait afin de nous demander de partir sans faire de vagues et d’abandonner notre maison. Il nous promettait sa destruction par les services de la ville dès que notre voisin en prendrait possession afin qu'il ne puisse en avoir la jouissance"  nous confiaient Jean-Paul et Bernadette lors de notre récente  rencontre. Une contradiction du Maire qui n'a pas échappé au couple Wiand.

Heureusement que Jean-Paul et Bernadette n'ont pas écouté les injonctions du Maire de Cuers et des service préfectoraux. Que leur resterait-il aujourd'hui. C'était sans compter leur courage et leur obstination à prouver leur  bonne foi ;  c'était sans compter l'activisme de notre rédaction qui a remis cette affaire à la Une de l'actualité Varoise en diffusant un panel d'articles au cours de ces dernières semaines,  puis en écrivant une page entière à la Une du Télex repris dans la foulée par Var-matin, FR3, France Bleu Provence, etc...

 Jean-Paul et Bernadette, qui se battent depuis 10 ans, contre l'état et leur voisin qui s'est approprié leur maison  légalement par un jeu d'écriture et d'un coup de gomme du cadastre (lire nos précédents articles ici), retrouvent, enfin l'espoir d'une résolution proche dans une affaire qui semblait enlisée : "Nous tenons à remercier tous ces gens qui nous soutiennent, nous téléphonent, nous écrivent. Tous les jours, on nous appelle pour nous conseiller de ne pas lâcher prise. Ce matin, une dame pleurait, au téléphone, en me suppliant de ne pas faire de bêtises... c'était très émouvant." me confie jean-Paul.

Pierre Bégliomini – Journaliste – Agence WPM pour cuers-infos

A lire aussi...

Retour aux news...

 

2421 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci