Get Adobe Flash player

Décidément, à dans le , il ne se passe pas 48h sans qu'un fait vienne défrayer la chronique...

Hier après-midi, 15 septembre, deux enterrements sont prévus. Les obsèques de la première cérémonie sont légèrement plus longues que prévu. Cela implique que les seconds obsèques prennent du retard.... 15 petites minutes !

En effet, la céréromie religieuse commence à 16h00 pour se terminer à 16h45' au lieu de 16h30'. mais tout le "personnel professionnel" qui anime ce genre de triste évènement est informé : employés, gardien et responsables municipaux compris : "Bien entendu, Il y a deux cérémonies d'obsèques ce jour là".

La veuve du défunt, une dame âgée, Les familles, les amis et la société chargée des obsèques entament le convoi jusqu'au cimetière, il est alors 16h50'. L'ambiance est chargée d'émotion.

Qui n'a pas vécu ces tristes moments douloureux remplis de peine où l'on accompagne, une ultime fois, l'être aimé pendant toute une vie, dans sa dernière demeure (photo montage)............

A 17h05' très exactement, Le convoi arrive à l'entrée du cimetière.... C'est alors que l'inimaginable se produit : le portail du cimetière est fermé.... le convoi est stoppé net ! A la peine de la foule viennent s'ajouter l'incompréhension, l'interrogation, le désarroi...! L' outrecuidance du responsable municipal du cimetière en est la cause. En effet, officiellement le cimetière ferme à 17h00, après l'heure, ce n'est donc plus l'heure, passez votre chemin, reprenez vos morts, rendez-vous demain !

Heureusement, la société chargée des obsèques sait promptement réagir. Manu militari, les employés des pompes funèbres se saisissent du cercueil, et l'emmène à bout de bras, par la petite porte dérobée, au 3ème cimetière, le plus loin de l'entrée. Il ne faudra pas moins de quatre voyages aux employés pour amener tous les accessoires, les fleurs et les couronnes sur la tombe du défunt. La foule suivra par la même petite porte. L'enterrement du défunt est à ce prix...!

"C'est la première fois de ma vie que j'assiste à un tel manfoutisme" nous confie l'un des intervenants au téléphone.

Effectivement, c'est du jamais vu à Cuers, une première en quelque sorte. Certes, les horaires de fermeture du cimetière ont été avancés pour raison de sécurité et le responsable municipal chargé du cimetière n'a pas beaucoup d'ancienneté dans le métier (plusieurs mois)... Est-ce une raison pour refuser l'entrée d' un défunt ! le maire n'est-il pas responsable des agissements de ses employés municipaux ?

Pierre Bégliomini

A lire aussi...

Retour aux news...

 

761 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci