Get Adobe Flash player

tuerie

steleFolie meurtrière  : A Sollies-Pont, après avoir tué son demi-frère et son beau-père, Eric Borel, un adolescent de 16 ans abat sa mère alors qu’elle revient de la messe le samedi 23 septembre 1995 . Le lendemain, à Cuers,  vers 7 heures 30, il sonne à la porte de son camarade de classe Alan,  sort  sa carabine de son sac et lui tire une balle dans le dos. A partir de cet instant, Eric marche et tire sur tous les passants qu’il croise au hasard des rues de . Continuer la lecture

1481 lectures de cet article

voiceCe soir, dans l'émission "the voice" sur TF1, Le jeune Michaël Lelong, originaire de La Crau, tentera sa chance.  A 22 ans, ce jeune homme, "monté à Paris" il y a quelques années afin de "tenter une carrière",  participe à la célèbre émission de TF1. Michaël Lelong a étudié au collège "du Fenouillet" à la Crau où, pendant de nombreuses années, il chante dans la chorale avec laquelle il entretient toujours des contacts. Continuer la lecture

1755 lectures de cet article

Folie meurtrière  : Après avoir tué son demi-frère et son beau-père, Eric Borel, un adolescent de 16 ans abat sa mère alors qu'elle revient de la messe le samedi 23 septembre 1995 . Le lendemain à 7 heures 30 il sonne à la porte de son camarade de classe Alan,  sort  sa carabine de son sac et lui tire une balle dans le dos. A partir de cet instant, Eric marche et tire sur tous les passants qu'il croise au hasard des rues de Cuers.

Continuer la lecture

4270 lectures de cet article

Avec l’essor d’Internet, de nombreux sites d’information voient le jour et deviennent au fil des mois, un outil alternatif face à la demande d’informations exprimée par nos concitoyens et notamment les internautes. Comme en témoignent les résultats de la fréquentation de nos deux sites d’informations varois : Cuers Infos.com pour l'agence d'infos "Web Presse Multimédia" et presseagence.com pour l'agence d'infos "Presse Agence Côte d'Azur." Continuer la lecture

1042 lectures de cet article

Oublié par  France 2 dans la reconstitution de cet évènement au cours d’un reportage dans l’émission « affaires criminelles » Gérard Cabri, 1er adjoint de Cuers en 1995, n’en reste pas moins l’un des principaux acteurs dans la gestion de ce drame. Continuer la lecture

1219 lectures de cet article

REPORTAGE AUDIO ET VIDEO

Retrouvez le discours audio de Gilbert Pérugini et l'interview vidéo de Gérard Cabri

tuerie de cuers Il faut aussi considérer que les actes de commémoration font malheureusement partie de toute stratégie de construction nationale ou locale  mise en place par les groupes politiques au pouvoir. Ils deviennent alors un instrument au service du pouvoir en place. L'évènement de l'inauguration de la stèle portant sur le drame de la tuerie de cuers en est le parfait exemple.

Nous ne voulions pas  créer de polémique sur cette commémoration. Cela aurait dû être un moment d'intense émotion, de fraternité, d'abstractions de divergences politique et de partage d'une mémoire collective ancrée dans le souvenir des cuersois. Le tandem Pérugini/Tardivet a tout gâché. Ils ont transformé ce moment de sincérité et de partage de réelles émotions avec les familles des victimes en opération de communication ... Continuer la lecture

1074 lectures de cet article

Ce 24 septembre 1995 à Cuers... Tous les cuersois s'en souviennent. Pendant quelques heures, les rues resteront jonchées de cadavres. Images terribles que le village voudra oublier...
Redoutant le traumatisme collectif après la tuerie, les autorités avaient mis au point un dispositif d'assistance très lourd. Pour rien, car aucun cuersois n'a recouru à cette assistance psycologique.
René Touly, le médecin chef du secteur avait mis en place l'opération à l'époque : « Notre offre de soutien n'a pas rencontré de demande. Chacun semblait avoir trouvé sa propre solution à ses angoisses, les profs avaient répondu en partie aux questions des ados, et cela s'est arrêté là... Il s'agissait un phénomène classique de repli sur soi-même au niveau individuel, laissant la vie du village reprendre son cours normalement. Evidemment, personne ne peut oublier ce qui s'est passé. Mais nous n'avions pas détecté de phénomène collectif révélateur d'un traumatisme (source : article de Guy BENHAMOU de libération) ».

Très vite, La vie reprendra son cours et personne n'en parlera plus... Continuer la lecture

940 lectures de cet article

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci