Get Adobe Flash player

portable

Michel est particulièrement remonté contre le maire de Cuers

Michel est particulièrement remonté contre le maire de Cuers

"On est dans les excréments jusqu'aux genoux" ce sont les termes employés par  Michel, lorsqu'il me joint sur mon portable. Nous sommes, alors, Dimanche après-midi. Au lotissement les Rayols, à Cuers, à l'entrée Sud, au carrefour de la nouvelle maison de retraite St Jacques, depuis la veille, les eaux usées des égouts de la station de relevage débordent et s'écoulent sur la voie publique à grande pression.  C'est la constatation que je peux faire lorsque j'arrive sur le terrain. Plusieurs résidents de ce lotissement sont particulièrement exaspérés par la tournure que prennent les événements pluvieux de ce dernier week-end. Continuer la lecture

1825 lectures de cet article

Pierre Bégliomini - Journaliste WPM

Pierre Bégliomini - Journaliste WPM

L'éditorial de Pierre Bégliomini :  Le dernier bulletin municipal vient de sortir et sans surprise, comme toujours, il y a "un monde" qui sépare les informations données par l'équipe Pérugini et la réalité. C'est un constat de journaliste et non des affirmations gratuites. Le dernier "mieux vivre à Cuers" ressemble à s'y méprendre à un conte de fées. Je vous engage vivement à le parcourir, car le lire dans son intégralité représente un effort insupportable tant la réalité est déformée, remixée et offerte à l'approbation de la population que cette équipe imagine crédule.  Bon nombre de cuersois qui ont voté pour l'équipe en place le regrette, aujourd'hui, amèrement tant leur inaction et leur incapacité à gérer le quotidien est devenu inacceptable. Continuer la lecture

931 lectures de cet article

La gendarmerie de Pierrefeu est intervenue hier matin, aux alentours de 9h30 sur "un casse" avenue pothonier à Cuers qui aurait pu avoir de graves conséquences.  Clara... 13 ans, rentrant du collège,  pénètre dans le domicile de ses parents, absents, et se retrouve nez à nez avec les cambrioleurs. Continuer la lecture

4580 lectures de cet article

De notre envoyé spécial de la Rédaction : Gilles Carvoyeur :  HYERES CONTROLES DE POLICE 7 par GILLES CARVOYEUR, Presse Agence Côte d'AzurLe Var est le premier département touristique de France avec une population qui double voire triple durant l’été, avoisinant les 3 millions de personnes. Tout au long de la saison estivale, l’ensemble des services de l’État est donc resté mobilisé pour lutter contre les atteintes aux biens et aux personnes, veiller au respect de la tranquillité publique et protéger les consommateurs varois et estivants. Continuer la lecture

1506 lectures de cet article

Cinq jours après le meurtre dans l'exercice de leur mission de deux femmes gendarmes dimanche dans le village de Collobrières (Var), un hommage national leur a été rendu ce matin à Hyères, en présence du ministre de l'Intérieur Manuel Valls. L'hommage national aux deux femmes gendarmes tuées dimanche dans le village de Collobrières (Var) a débuté ) en présence du ministre de l'Intérieur Manuel Valls. Continuer la lecture

1045 lectures de cet article

François Fillon a visité le circuit Paul-Ricard, hier avec H. falco

C'est une excellente bonne nouvelle pour les passionnés de FI, pour l'économie locxale, pour le Var, et au-dela pour toute la Région de Provence Côte d'Azur, que vient d'annoncer le Premier ministre François Fillon, passionné d'automobile et pilote chevronné à ses heures. Vendredi, il a apporté un soutien appuyé et sans détour, au retour d'un Grand Prix de France au calendrier 2013 de la Formule 1, en faisant un passage-éclair sur le circuit Paul Ricard. Continuer la lecture

653 lectures de cet article

Nous vous proposons de faire le point sur ce dossier particulièrement sensible en considérant les divers points de vue : La Municipalité vient de voter l'installation de nouvelles Antennes relais sur le pylône du stade Rocofort à Cuers pour le compte de la société "Orange".  Or,  les jeunes usagers du stade mais aussi les élèves, du fait de la proximité des écoles maternelles, primaires et collège,  les populations alentours. sont les premiers soumis aux rayonnements qui partent de ces pylônes. D'autre part, à ce jour les études menées par divers organismes n'ont jamais prouvé réellement le danger ou l'inocuité des ondes émises par les antennes de téléphonie mobile. Cependant il subsiste un doute...  le respect du « principe de précaution" édicté par l'article  11 0-1 du Code de l'environnement. Certains jugements abondent dans ce sens en préconisant le démontage pur et simple de ces antennes. Mais attention, cela signifie aussi que votre portable, au quotidien ne  fonctionnera plus ou moins bien.... Décidément le problème n'est pas simple !

A Cuers on trouve plusieurs lieux d'implantations d'antennes relais pour la téléphonie mobile : Continuer la lecture

1614 lectures de cet article

LIBRE EXPRESSION - Par Gérard Richard 


Agrandir le plan - implantation du pylone (A)

C'est une délibération, au cours de la dernière séance du Conseil Municipal du  15 Septembre dernier, qui a retenu toute mon attention : "Contrat de bail entre la commune et la S.A ORANGE". Comme chacun sait cette société est un célèbre fournisseur de téléphonie mobile. Quel était donc l’objet de cette délibération ?  Ni plus ni moins d’autoriser "ORANGE" d’adjoindre sur le pylône existant du stade Rocofort, une nouvelle antenne avec à la clef une station de Radiotéléphonie au sol. Nul n’ignore qu’un débat concernant les ondes bénéfiques dispensées par les dites antennes secoue le microcosme scientifique depuis quelques années déjà et qu’un désaccord profond existe entre les tenant de la dangerosité et ceux de l’innocuité qu’elles représentent avec cependant, ces derniers temps, une offensive et une incitation à de multiples précautions à prendre pour l’utilisation de la téléphonie mobile et l’exposition aux radiofréquences des antennes relais. Ce n’est certainement pas par hasard et l’on commence à dire que ce type de bain de jouvence est dangereux pour la santé. Continuer la lecture

850 lectures de cet article

Cette rubrique est la vôtre - Ecrivez-nous, nous vous publions.

calamity dge

Calamity Djé - la loi des plus forts...

RAS LE BOL... !

Je ne suis pas un grand politicien ni un grand journaliste ou encore un grand maître en art de l'écriture pour expliquer avec emphase ce que ressentent les Français et pourtant j'ai la certitude que c'est globalement un ensemble d'actions politiques qui sont rejetées et qui se retrouvent aujourd'hui cristallisées dans ce qui est dit en titre.
Il suffit de venir en discuter avec le citoyen lambda ou d'écouter à l'échappée leurs discussions pour en ressortir édifié. Continuer la lecture

576 lectures de cet article

Le maire de Cuers, UMP, a fait remettre à la présidente de l’association Orphéon, Françoise Trompette et à Georges Perpès une lettre de suspension de ses activités. « Nous vous confirmons notre décision de suspendre jusqu’à nouvel ordre toutes les activités de votre association ». Le déroulement de la saison de l'Abattoir se trouve de ce fait suspendu.

« Etant donné l’absence de réponse de monsieur le Procureur de la République suite à la plainte déposée par nos soins, nous vous confirmons notre décision de suspendre jusqu’à nouvel ordre toutes les activités de votre association », écrit le maire dans un courrier remis le 4 septembre par des policiers municipaux à la présidente d'Orphéon.

Gilbert Perugini avait suspendu « jusqu’en octobre », la programmation des spectacles de la saison de l’Abattoir.

Aujourd’hui, ce sont donc ces plaintes, toujours pas instruites, qui justifient selon le maire, la suspension des activités de l’association.

« Nous sommes d'ores et déjà, considérés comme coupable, avant même que la justice se prononce... Nous allons annoncer cela aux partenaires, car notre convention semble rompue et nos cours de théâtre supprimés. De même que la saison de l’Abattoir », a déclaré Françoise Trompette.

« Nous aimerions trouver une réponse juridique. Une convention qui n’a pas été dénoncée ne peut être cassée de la sorte, alors que nous n’avons même pas reçu de plainte personnelle. Nous voilà considérés comme des coupables... C’est insupportable. »........... Continuer la lecture

917 lectures de cet article

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci