Get Adobe Flash player

cuers épidémie de gastro

Plusieurs cas de gastro-entérite sont mis en évidence. Interrogés sous le couvert de l'anonymat, certains pharmaciens déclarent : "Il y a en ce moment un afflux de demandes de médicaments pour traiter la gastro-entérite" et effectivement, certains témoignages que nous recevons, confirment ce fait. Continuer la lecture

2242 lectures de cet article

Le réseau sentinelle est en activité  toute l'année.  Ce site est financé par des fonds provenant de L’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) et l’Institut de Veille Sanitaire. Ces trois organismes sont publics et dépendent du Ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche et/ou du Ministère en charge de la santé. Continuer la lecture

574 lectures de cet article

Les bébés ont été particulièrement atteints

Notre rédaction a mené sa propre enquête et nous avons retrouvé tous les contrôles officiels de l'eau entre le 22 mai et le 1er juin. Nous pouvons affirmer, aujourd'hui, comme vous allez pouvoir en juger par vous-mêmes que l'eau était officiellement impropre à la consommation avec un taux important de bactéries Escherichia coli, ainsi que de bactéries coliformes présentes dans l'eau de votre robinet. La municipalité n'a pas divulgué ces résultats, mettant en exergue les résultats du 1er juin conforme à la potabilité de l'eau.http://cuers-infos.com/wp-includes/js/tinymce/plugins/wordpress/img/trans.gif Continuer la lecture

2947 lectures de cet article

 Suite à nos articles sur cette  épidémie avérée, mais non reconnue par les pouvoirs publics, dont la municipalité de Cuers, qui a sévi sur Cuers entre le 22 mai et le 3 juin dernier (lire l'article du 8 juin - l'article du 10 juin - article du 13 juin), nous vous livrons plusieurs témoignages de cuersois qui ont été confrontés à cette épidémie qui aurait dû être déclarée, en tout état de cause,  par les autorités compétentes. S’agissant de la responsabilité éventuelle de la commune, le Code de la santé publique (art. R.1321-1 à 68) fait obligation au distributeur de respecter les limites et références de qualité « au point où, à l’intérieur de locaux ou d’un établissement, elles sortent des robinets qui sont normalement utilisés pour la consommation humaine » (art. R.1321-5 du CSP). 

Continuer la lecture

870 lectures de cet article

L'eau de cuers aurait bien été impropre à la consommation entre le 24 et le 30 mai 2012

Suite à nos articles sur cette possible épidémie (lire l'article du 8 juin et  l'article du 10 juin), nous vous livrons le témoignage très technique d'un cuersois averti, sur cette épidémie. A la lecture de cette étude, on comprend mieux les raisons de cette infection :

Voici ce témoignage  sans ambigüité : "Avec le recul on peut effectivement parler d'épidémie et cela même s'il sera difficile de prouver que celle-ci est due à la qualité de l'eau de la ville après de forte pluies. Chez nous à ce jour c'est 10 personnes qui l'ont attrapée venues pour fêter les 18 ans de mon fils le 26 Mai. Continuer la lecture

1369 lectures de cet article

communiqué publié "en cati mini" par la municipalité

Dans un tract affiché sur le panneau municipal, parmi des dizaines d'autres,  devant la mairie,  la municipalité reconnaît à demi-mot qu'il a pu y avoir un problème d'eau aux alentours du 24 mai : "l'Agence Régionale de la Santé a confirmé depuis les prélèvements effectués le 1er juin que la qualité de l'eau aux robinets est conforme suite à la qualité microbiologique insuffisante suspectée en début de semaine dernière. Ce déclassement n'avait pas entraîné un risque sanitaire majeur nécessitant une interdiction de la consommation." Continuer la lecture

1041 lectures de cet article

Depuis quelques jours maintenant, plusieurs parents se plaignent d'une épidémie de gastro-entérite qui sévirait sur Cuers et qui serait du à la contamination de l'eau par  l'effet combiné du rotavirus et de la bactérie escherichia coli. Nous parlons au conditionnel car aucune information officielle, aucune communication émanant des services préfectoraux, municipaux ou de santé n'a été publiée sur ce sujet à ce jour.

"La dernière analyse de l'eau datant du 29 mai est correcte selon les services municipaux" nous a confié une personnalité proche de ces services.

Pourtant, depuis dimanche dernier plusieurs enfants cuersois ont été hospitalisés en urgence et sont à ce jour encore affaiblis par cette gastro-entérite. Notre rédaction a reçu plusieurs témoignages spontanés de parents inquiets par ce manque de communication. Continuer la lecture

3427 lectures de cet article

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci