Get Adobe Flash player

Dans un article de -matin, rubrique "", nous avons constaté qu'il est fort dommageable que Gérard Cresteil, journaliste à -matin, ne vérifie pas les informations que lui donnent les deux premiers magistrats cuersois, Jacques Tardivet et Gilbert . En effet, il se serait alors aperçu que les chiffres trouvés dans un soi-disant courrier confidentiel concernaient l'endettement de ......2005 !

Les chiffres, cités dans cet article, de l'endettement par habitant sont de 1780 € et la moyenne régionale de 888 €. En fait, la moyenne de la strate (ville de même importance) était en 2005 de 1 023 €, mais ce sont bien les chiffres de 2005 comme vous pouvez le vérifier en cliquant sur ce lien : comptes commune cuers 2005

En fait, Gilbert Perugini devrait maintenant être bien plus inquiet s'il connaissait les vrais chiffres... ceux de 2007. En effet, l'endettement par habitant est de 1 917 € et la moyenne de la strate de 1 014 €. comme vous pouvez le vérifier en cliquant sur ce lien :comptes commune cuers 2007

Il est trés inquiétant pour les administrés de s'apercevoir que le premier magistrat de la commune à une méconnaissance totale de la dette actuelle. Pourtant, il suffit de cliquer sur un lien officel du ministère public !.........

Quant au 2ème courrier confidentiel sur la situation financière critique de la commune qui est cité dans ce même article, , ne s'en est jamais caché lors de la campagne des municipales de 2008 puisqu'il le déclare lui-même au cours d'un interview qu'il m'avait alors accordé sur le site de "cuers-municipales2008.fr"

Ces faux effets de manche des deux premiers magistrats de Cuers qui trouvent un relais auprés de var-matin commencent à fatiguer les cuersois de tout bord, UMP compris.
D'autant que Gérard avait annoncé pendant sa campagne des municipales que cet endettement faisait partie d'une politique globale de restructuration de notre commune, mis en oeuvre volontairement, sur le plan économique et social (on peut être d'accord ou non, c'est un autre problème). L'info était donc transparente au plus haut niveau et connu de tous. Vous pouvez, d'ailleurs, écouter ou réécouter l'intégralité de cet interview qui date du 2 février dernier ici :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Durée : 20'

Combien y-a-t-il de tiroirs secrets dans le bureau du maire avec des courriers aussi confidentiels....... des dizaines, certainement ! suite au prochain tiroir, donc...!!!

Voici un extrait du face à face réalisé le 9 octobre dernier entre l'ancien maire UMP, JC Salphati et G Cabri, bientôt diffusé sur radio R.A.R.
Nous avons demandé à l'ancien Maire de Cuers UMP Jean-Charles Salphati (1984 - 1995) un jugement sur les capacités à résoudre les problèmes de son homologe encarté UMP et actuel Maire Gilbert Pérugini ainsi que de son équipe. Durée : 1'20

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

747 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci