Get Adobe Flash player

Si à la parution du N°1, du , les feuillets s’envolaient dans le tourbillon du mistral, jetés à terre par certains cuersois,  au moment du marché du vendredi matin, aujourd’hui, ces mêmes cuersois se l’arrachent à sa parution, jusqu’aux adjoints de la majorité en place. Sans contexte, ce journal gratuit distribué aussi dans les boites aux lettres  de , dépasse les scores de lecture que Jean-Claude  , rédacteur en chef, n’osait espérer. Tiré à  3 000 exemplaires, le Coriorico, toujours attendu, tant par l’opposition que par la majorité est devenu Le journal de référence de la Vraie information sur les actions de la municipalité en place, contrairement à son homologue « Mieux vivre à Cuers », édité par la municipalté , qui s’apparente plus à une revue de désinformation menée par Jacques Tardivet, 1er adjoint et responsable de la communication de la .


Un numéro riche en révélations avec, notamment, au sommaire,  l’édito sans concession de Jean-Claude Nourikian : « SANS CONTESTATION POSSIBLE ! » . Pour Jean-Claude Nourikian, le rapport de la fait foi : « Ce document de 53 pages apporte des éléments irréfutables sur ces gestions comptables hasardeuses et catastrophiques. Il renvoie dos à dos tous ces groupes affublés d’une étiquette de droite ou de gauche qui éblouit les électeurs mais qui n’est plus synonyme de compétence et de crédibilité… Tout y est : mauvaise gestion des ZAC, recours systématique à l’emprunt, mauvais contrôle des délégations de service public, manque de mise en concurrence, absence de gestion du personnel, réduction de la dette avec notre porte monnaie par les taxes… et encore 2010 et 2011 ne sont pas inclues dans l’étude… Ce qui est rapporté dans ce recueil de mauvaises gestions est  le fait d’un laxisme général, agrémenté par le sentiment d’une totale impunité quoi qu’il arrive et quoi que l’on fasse avec les biens patrimoniaux ou le de la commune ».

Vous pourrez lire, aussi, deux articles que j'ai rédigé pour le coriorico, l'un sur la carrière du Puy et l'autre sur l'inteview complaisante du maire par le journal "le télex" le gratuit qui fait vendre et qui "désinforme"...

A lire d’urgence en cliquant sur la photo ci-dessus

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1529 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci