Get Adobe Flash player

Combien de fois avons-nous entendu qu’il fallait boire 1,5 litre d’ par jour ? Cette donnée varie selon les acteurs : 1,5 litre, 2 litres… Chez les Anglo-Saxon, c’est l’équivalent de huit à douze verres d’eau par jour. Seulement, deux scientifiques américains de l’Université de Pennsylvanie ont publié une étude sur ces recommandations nutritionnelles. Leur constat ?  Rien ne justifie de boire 1,5 litre d’eau par jour !

Pourquoi avoir donné ces recommandations ? Vous savez que notre corps est constitué à 80% d’eau. On comprend donc aisément que notre alimentation doit prendre en compte cet élément essentiel. Lorsqu’on fournit trop peu de liquide à notre organisme, le sang conserve un poids spécifique plus élevé et les déchets empoisonnésprovenant du renouvellement des tissus des cellules ne sont qu’imparfaitement éliminés. L’organisme est alors empoisonné par ses propres déjections et l’accumulation de déchets dans l’organisme favorise la maladie. La personne n’expose alors à des maladies cardiaques.

La recommandation initiale datant de 1945 proposait de boire deux litres et demi. Seulement, dans ce chiffre, celle-ci comptait l’apport de l’alimentation. Or aujourd’hui, la plupart des acteurs (sites, entreprises) qui relayent cette information omettent cette précision et elle est de taille. L’alimentation joue un rôle clé dans l’apport en eau.

Notre alimentation est déjà composée d’eau : Notre corps a bien besoin d’au moins 1,5 litre d’eau par jour mais en fait, nos besoins journaliers en eau sont apportés à 80% par notre alimentation. Savez-vous qu’un yaourt est composé à 90% d’eau ? Que la viande cuite en contient au moins 30% ? Les fruits et légumes sont riches en eau et complètent l’apport en eau, tout comme le thé, le café, les soda ou encore les jus de fruits. Boire 1,5 litre d’eau par jour n’a alors que peu d’utilité.

Selon les chercheurs, boire beaucoup d’eau ne permet aux reins de mieux filtrer les toxines. Ces dernières seront aussi évacuées lors d’une faible consommation d’eau. Les reins éliminent les toxines, consommer plus d’eau va générer plus d’urine, mais pas plus de toxines dans cette urine.

fontaine en plein air Boire 1,5 litre d’eau par jour est inutile ?

Que se passe-t-il si vous buvez 1,5 litre d’eau par jour ? Si vous buvez 1,5 litre d’eau par jour, vous laisserez peu de répit à vos reins ni à votre vessie qui filtrent l’urine et vous risquez des problèmes de rétention d’eau. Cet effet proviendrait du travail effectué par les reins où l’eau aurait des difficultés à s’évacuer.

Alors, quelle quantité d’eau faut-il boire ? Plutôt que de boire 1,5 litre d’eau par jour, les chercheurs recommandent simplement d’écouter son corps et de boire quand on a soif et d’avoir une alimentation riche en eau grâce aux fruits, aux légumes et aux céréales germées. En revanche, si vous souffrez de calculs rénaux, vous aurez besoin de consommez davantage d’eau. Enfin, si vous êtes malade ou si vous pratiquez un sport qui vous fait transpirer, il est fortement recommandé de boire plus pour compenser la perte d’eau lors de la transpiration.

 

Plus d’informations :

Source : http://www.savezvousque.fr/humain/boire-15-litre-eau-par-jour-inutile.html
Article rédigé parPierrot.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

454 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci