Get Adobe Flash player

"Encore un colis "perdu", jamais arrivé, égaré.... ou autre... ! c'était le cadeau pour ma nièce. La goutte d' qui fait déborder le vase " s'exclame ce cuersois indigné et il n'est pas le seul dans ce cas, malheureusement.

Interrogée, une fonctionnaire de la poste de se lâche : " Ne me parlez pas des facteurs de Cuers, entre eux et nous (les fonctionnaires de la poste sans les facteurs) c'est la guerre... Ils font n'importe quoi, de vrais fainéants, c'est à celui qui aura terminé sa tournée le plus tôt, alors ne vous attendez pas à ce qu'ils viennent frapper à votre porte pour vous faire signer un recommandé ou vous apporter un colis, de toute façon, on ne peut plus compter sur eux, on  ne peux pas leur parler, ils ont toujours raison et c'est la pagaille dans la distribution du courrier ".

Est-ce réellement la faute aux facteurs ? Le service de distribution du courrier ne doit-il pas être repensé ? En ce qui nous concerne, plutôt que d'accuser, nous préférons poser les bonnes questions.

Ces dysfonctionnements de la distribution postale cuersoise deviennent inquiétants pour bon nombre de cuersois.  Les griefs les plus courants pointés à l'encontre de ce service public sont : courriers arrivant avec retard ou jamais distribués, courriers urgents déposés à la poste et non distribués au destinataire, colis soit disant livrés au destinataire alors que ce dernier ne l’a jamais reçu,  dépôt d'un avis de passage pour retirer des colis au bureau de poste, collissimos arrivant au-delà des 48h00 prévus.

"je n'ai jamais reçu mon chèque, adressé par envoi postal de trois jours auparavant, perdu dans la nature, même pas renvoyé à l'expéditeur " s"exclame Pierre.

"Ma commande passée sur le web à une société renommée ne m'a jamais été livrée. Pourtant, la socièté en question m'a confirmé son envoi et sa réception sous 4 jours.... cela fait 15 jours que j'attends ! " nous confie Agnès très irritée par ces désagréments à répétition.

D'après nos sources, concernant ces dysfonctionnements, un projet de pétition  demandant à ce que le service public soit rétablit dans les plus brefs délais devrait circuler dans Cuers incessamment.

La société Zoombits, spécialisée dans la vente de matériel informatique, qui travaille exclusivement par voie postale déclare "Nous faisons de notre mieux pour respecter les délais de livraison. Toutefois, ceux-ci sont parfois affectés par des facteurs hors de notre contrôle, et donc dans ce cas, nous ne pouvons pas les garantir. La plupart des commandes expédiées par voie postale sont scannées et dotées d'un code barres afin qu'elles puissent être suivies au cours du processus de livraison. "

Lorsque le réseau de distribution postal, qui est un service public, fonctionne de manière aléatoire, lorsque les usagers cuersois perdent confiance dans ce service public primordial dans la vie quotidienne de chacun d'entre nous, l' d'une ville comme Cuers peut être menacée.

Pour la société Zoombits : "Toute commande perdue ou manquante est traitée très au sérieux avec une enquête approfondie, cependant, si un client a des problèmes répétés avec des expériences de commandes perdues ou non-livrées, nous nous réservons le droit de suspendre le compte de ce client qui ne pourra plus commander chez nous. "

Comme on le voit, en fin de parcours, c'est sur le consommateur cuersois final que retombe la mauvaise gestion de la distribution du courrier sur Cuers.

Pierre Bégliomini - Rédacteur, journaliste

Faites un don à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - Merci

A lire aussi...

Retour aux news...

 

918 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci