Get Adobe Flash player
  • REPORTAGE AUDIO :
  • 1/ LARGES EXTRAITS DU POINT PRESSE.
  • 2/ LES QUESTIONS DE NOTRE REDACTION.

Au cours d'un point presse, vendredi dernier, à la brasserie de l' à , réunissant les principaux médias du département comme "-matin" et "la marseillaise" pour la presse écrite et "ma-ville-de-cuers.com" pour la presse multimédia locale, Gérard , chef de file du principal groupe d' opposition cuersoise "cuers ensemble" a abordé 4 thèmes devant les journalistes, en compagnie des membres de son équipe : la rentrée scolaire, la fiscalité, l', la culture.

Dans un constat amer sur la rentrée scolaire, Gérard Cabri rappelle que les avancées sociales accordées aux cuersois ces 15 dernières années ont été, soit, revues à la baisse, soit purement et simplement supprimées : retrait de la participation financière de la municipalité aux transports scolaires, retrait de la prestation sur les fournitures scolaires, plus aucun soutien scolaire gratuit en dehors du cadre de l'éducation nationale, aucun entretien des locaux scolaires.
En ce qui concerne la fiscalité, pour Gérard Cabri l'augmentation de la pression fiscale et de la taxe d'habitation 2009 que reçoivent actuellement les cuersois est de l'ordre de 8 à 12% par rapport à celle de 2008, contrairement aux promesses électorales (baisse de la pression fiscale). Pour Gérard Cabri :"La commune se dirige vers des difficultés de plus en plus grande avec probablement un jeu de taxes importants à la clé. Cuers s'engage dans une tourmente  pour les années à venir".
Concernant la culture, "Après avoir tué la compagnie Orphéon et la bibliothèque Armand Gatti, la municipalité de Gilbert Pérugini a fai appel à la qui avait des atouts indéniables. Toujours est il que cette compagnie a fini par mettre la clé sous la porte  face aux tracas administratifs engendrés par cette même municipalité." a déclaré Gérard Cabri.

Voici de larges extraits audio des thèmes abordés par Gérard Cabri et :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

- D : 11'40

Au cours de ce point presse, dans la série des questions posées, Pierre Bégliomini qui représentait la revue "ma " a abordé plusieurs thèmes :

  • - L'éclatement de l'équipe municipale UMP actuellement en place
  • - Le point sur l'entente des forces de l'opposition cuersoise avec le groupe Duval et le groupe Cuers oxygène
  • - Le leurre de la communauté de communes de la vallée du Gapeau et la rentrée prochaine de Cuers dans la future communauté urbaine toulonnaise prévue avant la fin du mandat Pérugini en 2014.

Voici les réponses de Gérard Cabri à ces questions et quelques autres :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

- D : 10'36

Pierre Bégliomini

A lire aussi...

Retour aux news...

 

385 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci