Get Adobe Flash player

Denis Raybaud précise sa positionSuite à l'excellente chronique de René Merle "Un peu d'histoire" consacrée à l'avènement du socialisme dans le qui a pris ses sources à , diffusée dans notre magazine trimestriel n°1 et que nous avons illustrée par la photo ci-contre avec comme légende : "Les héritiers de la section de Cuers du Parti : Robert & ... Leurs prises de position au sein du conseil municipal restent très controversées par l'ensemble de l'opposition." . Denis Raybaud nous apporte la précision suivante dans un mail daté d'aujourd'hui :

"Denis Raybaud n'est pas l'héritier du parti socialiste de la section de Cuers et n'a jamais adhéré au parti socialiste." Don acte.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

423 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci