Get Adobe Flash player
Gérard Cabri, conseiller municipal et chef de file du groupe du rassemblement des forces de gauche « cuers ensemble »

Gérard

Dans un communiqué que nous avons reçu ce matin et publié sur leur site web (cuersensemble.com), le groupe annonce sa candidature aux de 2014 : « Notre liste de Large Rassemblement des Forces de Gauche et de Progrès se présentera aux élections municipales de 2014 et sera conduite par Gérard Cabri, ancien Maire de Cuers et Conseiller Municipal d’opposition sortant »

Gérard Cabri fustige le travail de l'actuelle majorité  : "La droite de Pérugini et sa majorité ont totalement annihilé le travail de structuration et d’harmonisation du village, effectué par Guy et son équipe sur deux décennies."  Il stigmatise, aussi, les candidatures du avec , de l'UMP avec Gilbert Pérugini et de Jean-Claude , sans étiquette, enfermant ce dernier dans la catégorie des partis de Droite : "Dans le paysage politique Cuersois actuel, 2 équipes de Droite et 1 d’Extrême- Droite se sont déclarées pour les élections et occupent le devant de la scène. Rien ne les arrête dans la surenchère des démonstrations, propositions et questionnaires, sur des projets qu’ils n’ont jamais mis et ne mettront jamais en œuvre. »

gaucheGérard Cabri lève le voile sur des tractations à Droite, concernant une nouvelle candidature prochaine : "Dans ce paysage cuersois défiguré , il semble aussi qu’une quatrième équipe se dessine encore à droite, où d’anciens colistiers adjoints au maire Salphati* proposeraient une alternative d’une nouveauté surréaliste. La connaissance que nous avons de tractations sur des invidualités éparses , nous laisse dubitatifs quant aux objectifs de cette nouvelle Droite Cuersoise et de ceux qui la soutiennent."

Pour Gérard Cabri, les tractations menées par son groupe avec plusieurs courants de la Gauche cuersoise ont abouti à un consensus, : "Le travail effectué par les associations CUERS ENSEMBLE et VIS TA VILLE sur un Acte de Convergence, partagé par le Front de Gauche, précise le cadre dans lequel nous nous sommes inscrits et donne les éléments essentiels d’une vision sur les méthodes de gouvernance. Ce travail a permis aussi sur tous les thèmes de la vie de la cité de traduire concrètement les projets que nous allons porter pour que CUERS retrouve ces domaines essentiels que sont la Culture, l'Education, l'Urbanisme et l'Economie."

Pourtant, Gérard Cabri déplore que les tractations de la gauche plurielle n'aient pas abouti à un consensus plus large, laissant le champ libre à une candidature du Parti Socialiste : "Au-delà de nos convictions communes, nous n’avons pu, sur des problématiques de personnes, asseoir les liens nécessaires pour fédérer tous les partis et toutes les équipes."  tout en mettant en évidence la clarté de l'engagement du groupe Cuers Ensemble : "Pour ce qui nous concerne, notre combat s’est fait et se fera toujours dans la clarté avec cette volonté indéfectible qui nous anime pour notre cher village. Cuersoises et Cuersois, conscients des enjeux de ces élections pour le devenir de notre chère commune, nous porterons les projets que nous pourrons réaliser et partager ensemble."

L'analyse de la Rédaction : Les candidatures aux prochaines municipales se précisent en cette fin d'année 2013. avec l'éventualité d'une nouvelle liste à Droite et à Gauche. Ainsi, il y aurait trois listes à Droite avec l'Ump de Gilbert Pérugini, Le d'Armelle de Pierrefeu et une liste d'une Droite modérée dont nous ignorons tout pour l'instant. A gauche, il y aurait, donc, la liste de la Gauche plurielle de Gérard Cabri et celle du parti Socialiste dont nous ignorons officiellement le nom du tête de Liste, mais tout laisse penser qu'il s'agirait de Robert Daumas, déjà présent aux municipales de 2008 et qui avait fait perdre les élections à Gérard Cabri. N'oublions pas, l'Outsider, Jean-Claude Nourikian classé à Droite par Gérard Cabri mais qui est pourtant Sans Étiquette politique avec un leitmotiv convaincant "Notre seul parti c'est Cuers" qui oeuvre et informe depuis presque 10 ans avec son journal "le "

Gérard Cabri nous interloque en mettant l'accent sur les accords avec l'association "vis ta ville" et nous laisse dubitatif  ; celle-ci ayant changé de position à son égard plusieurs fois en l'espace de quelques semaines (lire nos articles du 30 octobre et du 30 novembre dernier). En effet, Denis raybaud, Président  de l'association et conseiller municipal des vertsannonçait que : « Malgré tous les efforts déployés depuis de nombreux mois, il est évident que la constitution d’une liste de large rassemblement des forces de gauche et de progrès apparaît aujourd’hui impossible, comme en mars 2008 » et il en concluait  que son association ne participerait pas aux prochaines municipales, soulignant : « cette situation ubuesque comme en 2008 »

Pierre Bégliomini - Journaliste - Agence d'infos WPM

 *jean-Charles Salphati - Maire de droite UDF de 1984 à 1994 à Cuers

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1622 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci