Get Adobe Flash player

émission du 29/11/2011 sur LCM

C'est au cours d'une interview du 29 novembre dernier,  sur la chaîne économique LCM,  que Jean-Michel Cherrier, Chef de Mission pour , a déclaré : "L'option d'une gare dans l'est du semble faire un consensus". Il y aurait donc 2 gares LGV dans le var (une à et une à l'est). Cette information est plus que surprenante quand on sait, d'une part,  que la concertation publique avec RFF  a été stoppée par ordre préfectoral dans le var et les bouches du Rhônes, que Réseau Ferré de France confirme cette suspension des réunions publiques et, d'autre part, que est fermement opposé à une gare LGV dans l'est varois.

La localisation de la gare nouvelle dans le secteur des Arcs/Le Muy/ Draguignan
La gare Est Var, à la croisée de l’autoroute A8 et des accès à Draguignan, à Fréjus-St-Raphaël et au golfe de St-Tropez, a pour vocation de :
  • répondre aux objectifs de développement du territoire et d’accessibilité de l’Est du département ;
  • permettre une connexion avec le réseau existant et un débranchement vers St-Raphaël et Cannes ;
  • accroître la fréquentation de la future ligne.
un accès de l’Est Var à la grande vitesse grâce à la nouvelle gare prévue dans le secteur Les Arcs/Le Muy/Draguignan : 4 TAGV (trains aptes à la grande vitesse) par heure s’y arrêteront en heure de pointe ; une véritable desserte ferroviaire d’ambition régionale et nationale avec des temps de parcours correspondant aux normes d’aujourd’hui : 1 heure entre Nice et Marseille ; une ouverture de l’Est Var aux déplacements quotidiens en train vers Toulon (avec 3 trains omnibus ou semi-directs) et vers Nice (avec 4 trains omnibus ou semi-directs)

Cette déclaration, venant du  Chef de Mission de RFF pour le projet LGV- sonne comme une provocation. La rédaction de -infos qui a analysé la totalité des informations de cette interview de 13 minutes, vous propose de regarder cet extrait.

Pierre Bégliomini - Journaliste  agence WPM pour cuers-infos.com

A lire aussi...

Retour aux news...

 

669 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci