Get Adobe Flash player

C'est sur la dernière brochure en 5 volets consacrée aux spectacles de l'Abattoir avec la programmation des zèbres que nous avons trouvé cette pépite de diamant prononcée par Gilbert Pérugini, dans un paragraphe intitulé "le mot du maire" :

"La programmation proposée à tous les cuersois allie humour, rires et variétés pour grands et petits : ce sont de véritables pépites... C'est la garantie pour tous les cuersois de spectacles comiques et hilarants, sensibles et poétiques. Non la Culture (avec un grand C dans le texte) à n'est pas morte, elle recouvre sa liberté."

Notre Maire ne s'est donc pas faire la différence entre la Culture (avec un grand C dans le texte) et le divertissement ! Cela en dit long sur le niveau de compétence de cette équipe municipale.

Nous adorons, nous aussi, les spectacles de , sans aucun problème et sans restriction et merci Monsieur le maire de le subventionner.
Nous notons, cependant que le niveau Culturel de l'équipe UMP en place se situe au niveau des mouvements des mâchoires et des éclats de rire.

En s'appropriant les spectacles de ce talentueux garçon, le maire en fait "le clown du roi", celui qui divertit et trouble l'attention des partisans afin de mieux faire passer l' incompétence de sa municipalité. Quel dommage pour cette troupe de comiques (celle de Patrik Cottet Moine, pas celle de la municipalité, bien entendu... !)

P.B.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

751 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci