Get Adobe Flash player

aire de jeux cuers (3)Angélique, lectrice de cuers-infos, s'inquiète pour ses enfants  de 20 mois et parle au nom de toutes les mamans qui rencontrent le même problème sur l' des "peits lutins", située au centre de Cuers : des gamins échappant à la surveillance sortent de l' par le portail en tournant la poignée de celui-ci : "je vous écris pour vous demander, si les portails peuvent être modifiés, du moins les fermetures, car des enfants âgés de 2 ans et plus arrivent à ouvrir les portes, et se retrouvent dehors. De plus, des adultes laissent régulièrement les portes ouvertes, ce qui favorisent la sortie de nos enfants. Tous les jours des mamans se battent pour que le portail soit fermé, un parc doit être sécurisé, ce qui n'est pas le cas à ce jour, moi même ayant deux bébés de 20 mois. Je vous remercie par avance."

Situé au centre de Cuers, place François Mittérand, l'aire de jeux "les petits lutins" est relativement bien aménagé. Repensée entièrement il y a quelques années, elle a été édifiée selon les normes actuellement en aire de jeux cuers (1)vigueur. Il faut savoir que tous les éléments d'une aire de jeux collective font l'objet d'une norme de sécurité. Celles-ci s’appliquent  aux équipements de jeux et à tous les autres produits d’aire de jeux sur lesquels les enfants jouent, même s’il sont conçus pour d’autres fins. Parmi ces produits se trouvent les balançoires, les bancs et les tables,  le revêtement de sol, les coffres où est stocké le sable pour empêcher de glisser en hiver, les réverbères, les coffres de rangement des jouets et les boîtes à ordure...

Les normes de sécurité s’appliquent aussi à toutes les structures montées sur place. Celles-ci comprennent les zones de sûreté pour l’équipement d’aire de jeux, les surfaces de sécurité, les clôtures, les ouvertures, les abris, les maisonnettes de jeux, les belvédères, les pergolas, les rampes et les banquettes, par exemple.

aire de jeux cuers (4)Concernant les clôtures : elles doivent être construites de telle manière qu’il soit difficile pour les enfants de sortir de l’aire de jeux en passant par-dessus la clôture ou rampant par-dessous elle. En outre, la clôture doit être construite de manière à décourager d’y grimper et les enfants ne doivent pas pouvoir coincer leur tête entre les parties constituantes de la clôture. Le bord supérieur de la clôture doit être fait de manière à décourager de s’y asseoir ou de s’y tenir debout.

Concernant les ouvertures : elles ne doivent jamais être bloquées et rester accessibles aux adultes en cas d'urgence sans faire usage de quelque matériel que ce soit. En d'autre terme les portails d’accès ne doivent pas être verrouillés pour des raisons de sécurité. D'autre part, un affichage doit préciser expressément que les adultes doivent fermer impérativement les portails après leurs rentrées ou leurs sorties de l'aire de jeux, ce qui est bien le cas à Cuers. Si l'on se réfère aux normes sécuritaires concernant les clôtures, logiquement les enfants ne devraient pas pouvoir accéder à la poignée d'ouverture des portails, celle-ci leurs permettant de s'échapper de l'aire de jeux, cependant rien n'est, expressément, indiqué à ce sujet dans les normes de sécurité. Cet aménagement est donc à l'appréciation de la commune. Reste que dans l'aire de jeux, un panneau indique que l'utilisation de l'aire de jeux est "sous la surveillance des parents et accompagnateurs." Plus de civisme de la part des utilisateurs contribuerait aussi à une meilleure gestion des ouvertures et fermetures des portails.

Pierre Bégliomini - Journaliste - Agence d'infos WPM

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1269 lectures de cet article

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci