Get Adobe Flash player

L'annonce faite sur notre site, mercredi 18 novembre, sur le fait que Gilbert avait donné un accord de principe sur la création d’une nouvelle intégrant : -Cuers - - Bormes. a pris de cours l'adjoint à la communication de Cuers, Jacques Tardivet, célèbre à Cuers pour sa d'opacité de l'information et de non communication.

Patrick Martinelli, le maire de Pierrefeu, avait demandé jeudi soir à son conseil municipal un avis de principe sur un projet d’intercommunalité avec Cuers, Bormes et La Londe, avouant ainsi avoir eu des tractations avec les maires de ces communes dont Gilbert Perugini....

Aussi, c'est dans la précipitation et pris de court par la diffusion de cette information que le "tandem Tardivet / Pérugini" organise mercredi 25 novembre à 18h, en mairie, une réunion d'information à huit clos entre tous les élus et conseillers municpaux. Il se pourrait bien qu'il annonce à cette occasion, la possibilté d'un projet de fusion entre l'intercommunalité de la CCVG et les villes de  Pierrefeu - Cuers - La Londe - Bormes.

Ce projet  a très peu de chance d’aboutir par la volonté d’un Préfet du , sous la houlette de Hubert , UMP et Maire de , attaché au désir d’une grande métropole urbaine toulonnaise.

Le prochain conseil municipal ouvert au public se déroulera jeudi 26 novembre à 18h00.

Pierre Bégliomini

A lire aussi...

Retour aux news...

 

531 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci