Get Adobe Flash player

Plus précisément, l'assemblée départementale a voté, ce jour, sur le projet de schéma départemental de coopération intercommunale du . Le texte voté considère plusieurs points qui seraient susceptibles de faire reculer le préfet qui prévoit le regroupement des communes varoises en six grandes intercommunalités.

Considérant que :
- Monsieur le Préfet du Var, après consultation de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale, peut modifier le projet de schéma départemental de coopération intercommunale afin de tenir compte des avis exprimés si ceux-ci sont convergents et cohérents.
- l’attachement légitime des maires au maintien de leurs compétences de proximité.
- sa constitution ne peut résulter que d’une vaste concertation et d’une démarche volontariste des maires.
- si les 6 territoires proposés par Monsieur le Préfet correspondent bien à la réalité du territoire varois, la préfiguration d’une métropole   regroupant près de 600.000 habitants aboutira nécessairement à une réduction des compétences et des moyens du Département, ainsi qu’à un déséquilibre du Var sans pour autant lui permettre d’être à l’échelle des métropoles régionales.
- le délai trop contraint dans lequel les élus sont appelés à se prononcer et l’impossibilité dans laquelle ils se trouvent de réaliser les études nécessaires leur permettant d’apprécier les conséquences financières, fiscales, juridiques des différentes solutions envisageables.
- les textes en la matière méritent d’être précisés afin de lever les nombreuses inquiétudes et zones d’ombre actuellement sans réponse.
L'assemblée départementale demande à Monsieur le Préfet de retirer son projet et de maintenir le statu quo en matière d’ afin de permettre aux collectivités concernées de conduire la concertation et les études préalables indispensables à l’obtention du consensus nécessaire.

L’analyse de notre Rédaction : Il semble tout à fait normal que le soit contre ce projet de regroupement, étant entendu que les cantons du var dépendant du conseil général vont perdre en autonomie et en budget au profit des six  regroupements intercommunaux voulus par le préfet du var et , président de . Cette demande de rejet a  bien peu de chance d'aboutir étant donné que le projet de regroupement a été élaboré depuis, déjà, plusieurs années au plus haut niveau de l'Etat. Devant un électorat incertain, le conseil général semble jouer à la vierge effarouchée sur ce projet qu'il connaissait depuis son élaboration. Il aurait du s' inquiéter bien avant. Une tactique politicienne afin de ne pas perdre ses électeurs.

Pierre Bégliomini - Journaliste

A lire aussi...

Retour aux news...

 

530 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci