Get Adobe Flash player

Paul Garnier et Jean-Marie Bernardi, responsable de la cellule Jacques de Cuers du , indignés par les derniers concernant l 'association Orphéon (voir articles précédents), adressent une lettre ouverte au maire de Cuers sous le titre évocateur : "QUELLE MOUCHE L’A PIQUE ?… QUI TIRE LES FICELLES ?…". Nous la publions dans son intégralité ci-dessous :

QUELLE MOUCHE L’A PIQUE ?… QUI TIRE LES FICELLES ?…

Le comportement du maire et de son « équipe » à l’égard d’ Orphéon se rapproche a s’y méprendre de ce qui s’était passé à Toulon, à Marignane ou à Orange, lorsque ces villes étaient dirigées par des élus du Front National..............

Alors, Monsieur le maire à quand l’autodafé devant l’école Jean Jaurès avec les livres de la bibliothèque Armand Gatti pour alimenter le foyer ?…

Pourquoi autant de haine, d’acharnement anti-culturel , anti-associatif, anti-social si ce n’est pour satisfaire un traumatisme qui a du grandir pendant toutes les années passées dans l’opposition à traiter Guy Guigou et ses proches de « bolcheviques » et de tout les noms d’oiseaux en parfait anti- primaire ?… Pourquoi si ce n’est pour satisfaire un besoin de revanche toute personnelle que personne, absolument personne ne semble partager

Après six mois passés à l’exécutif du village, votre bilan est catastrophique : diminution drastique des subventions aux associations, augmentations substantielles des indemnités de maire et d’adjoint, attaques injustifiées si ce n’est par l’incompréhension du fait culturel à l’encontre d’Orphéon et des artistes, projet inadmissible concernant l’occupation des salles municipales, attitude discriminatoire à l’égard des partis ou associations issues de l’opposition, interdiction du chant des partisans lors de la journée de commémoration des déportés, déboulonnage des bancs devant l’église, soutien scolaire agonisant, fête de la St Pierre sans âme et sans convivialité, mécontentement des forains,15 000 euros engloutis à perte dans le spectacle des tréteaux de France, suppression du forum des associations, suppression de la fête St Roch et échec de celle de Valcros.

La liste n’est pas exhaustive…

Et dire que dans vos tracts de campagne vous parliez tant de démocratie et de mieux vivre à Cuers. Vos actes ne sont pas en accord avec vos écrits.

De tels agissements, à votre petite échelle vous renvoient sans doute aux modèles qui doivent être les vôtres : ceux de la réaction qui après des époques de lumière pour le peuple ont toujours essayé d’annihiler ce que les forces progressistes avaient fait avancer ou établir dans notre pays.

Ainsi, après 1789 il y a eu la Restauration, après la Commune de Paris il y a eu les versaillais, après le Front Populaire il y a eu Pétain, près 1968 il y a Sarkozy qui veut en finir avec cet héritage de réflexion et de luttes salvatrices pour ceux qui créent les richesses.

Alors, oui, Monsieur le maire, aujourd’hui vous êtes dans la lumière des projecteurs qui scrutent votre actualité, mais à continuer ainsi, vous retournerez vite dans l’ombre et dans les ténèbres de l’oubli.

Dernière question qui se pose de plus en plus souvent dans les rues, sur les places et dans les quartiers : « tout ça est-il bien de lui, n’est-il manipulé à son insu par des individus qui sous couvert d’UMP pourraient être issus de la mouvance ou de partis très marqués idéologiquement à droite de la droite. » La question est posée. Pourquoi tant de haine ?

Pendant ce temps, à l’image de ceux qui ont œuvré pour notre belle commune et pour qui, la avait ses lettres de noblesse, nous continuerons notre rôle d’opposition pour préparer d’autres échéances porteuses d’espoir, de joie et de bonne humeur pour qu’enfin, il fasse de nouveau bon vivre à Cuers.

Nous continuerons à être à l’écoute et aux côtés de nos concitoyens qui en ont marre de cette politique politicienne qu’elle soit de votre fait ou de celui d’autres personnes.

Tous les jours nous nous efforçons de donner un autre sens au mot et à l’action politique pour que les Cuersoises et les cuersois n’aient pas le sentiment que l’action publique se résume à quelques agissements maladroits, et partisans.

C’est par le factuel, par l’information et par la loyauté du débat démocratique que nous assumerons notre rôle pour récupérer et reconstruire ce que vous tentez avec les vôtres de détruire à ce jour.

Vous pouvez compter sur notre esprit de résistance, sur notre attachement indéfectible aux valeurs qui fondent aujourd’hui encore notre Démocratie et sur notre engagement républicain sans faille aucune.

Le collectifs des militants et élu communistes de Cuers.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

497 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci