Get Adobe Flash player

Dans l'édition du -matin d'aujourd'hui "Gapeau", rubrique "", vous pouvez lire cette phrase sortant de la bouche de notre cher maire (pincez-vous car vous ne rèvez pas) : "Lorsque j'ai pris mes fonctions en mars dernier, j'ai indiqué à mes collabo­rateurs que je souhaitais faire un effort particulier en matière de promotion de la vie associative. Nous comptons plus de cent as­sociations... Nous avons en projet la mise à disposition de lo­caux pour les permanen­ces de ces associations."

Cette phrase à été prononcée à l'occasion de la cérémonie d'accueil des nouveaux arrivants. Ces belles intentions ne sont pas suivies d'effet, puisque le Maire, voulait, d'une part, taxer les locations de salles pour les associations, projet avorté grâce à l'union de l'opposition municipale cuersoise, et d'autre part, il a supprimé ou diminué les subventions données à certaines associations. Le monde associatif cuersois est dans l'expectative depuis son élection.

Voilà comment "faire prendre : "des vessies pour des lanternes...!!!!"

Livre factice : illustration P. Bégliomini

A lire aussi...

Retour aux news...

 

785 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci