Get Adobe Flash player

Des secouristes patrouillent. | AFP/ VALERY HACHE

France a placé le Var en vigilance météorologique ORANGE en raison d’un risque d’inondations jusqu’à aujourd'hui  16h.

1 869 interventions ont été menées par les services de secours - 1 347 personnes ont été évacuées - 120 personnes hélitreuillées (dont 97 personnes hier) Parmi les évacuations les plus marquantes, en liaison avec la commune de Fréjus, le Préfet du Var a procédé hier soir, à titre de précaution, à l’évacuation de 350 personnes, à Fréjus, sur le secteur du Pigeonnier, et pour les lotissements « Le Pas du Colombier » et « le Verger », du à un risque rupture de digue protégeant le cours d’ le Reyran. Les zones qui ont fait l’objet d’ évacuation sont sécurisées par les forces de et de Gendarmerie (2 unités de force mobile ont été obtenues en renfort) tandis que les personnes évacuées sont prises en charge par les communes.

Point météo : La vigilance orange est toujours en vigueur pour le Var. Il est tombé de 200 à 300 mm de pluie en 3 jours dans le Var soit l’équivalent de plus de 3 mois de . Il n’a pas plu la nuit dernière. Météo France prévoit une dégradation en fin de journée avec 20 à 40 mm de précipitation attendus sur la côte et 10 à 20 mm sur le nord du département. La vigilance reste donc obligatoire car ces vont au minimum ralentir le rythme de décrue.

Point sur les crues : L’ensemble des cours d’eau ont amorcé leur décrue. L’Argens a atteint son pic à Roquebrune-sur-Argens hier soir à 17h15 avec 6m65 et 850m3. Pour ce fleuve en particulier la décrue s’annonce longue.

Eau potable : L’eau reste potable sur l’ensemble des communes du département, sauf pour la commune de Barjols où un dispositif de distribution de bouteilles est mis en place par la municipalité, mais il est demandé aux habitants des communes Puget-sur-Argens, Roquebrune-sur-Argens et le Muy d’économiser cette eau potable tant que la capacité de production des captages ne sont pas revenus à la normale.

Ecoles et transports scolaires aujourd'hui : En concertation avec les maires des communes, le Conseil Général et l’Inspection d’Académie, l’ensemble des transports scolaires des arrondissements de Brignoles et Draguignan est interdit aujourd'hui par arrêté préfectoral. Seuls les transports scolaires de l’arrondissement de sont maintenus, sauf nouvel ordre. Enfin, toutes les écoles publiques et privées de la commune de Brignoles sont fermées. Un service d’accueil est néanmoins assuré dans les écoles Jean Jaurès de Brignoles. A Draguignan, l’école élémentaire Frédéric Mistral est fermée.  A Barjols et Tourves, les écoles élémentaires et maternelles sont toutes fermées . Tous les autres collèges, lycées et écoles accueillent les élèves qui se présenteront.

Point sur les réseaux : - voirie départementale : une vingtaine de routes sont actuellement coupées - trafic SNCF : la circulation des trains a repris - alimentation électrique : 3342 foyers sont toujours privés d’électricité dans l’Est du Var. - mobile : des dysfonctionnements existent sur l’Est du département.

Sauvegarde des personnes : La priorité de la matinée en lien avec les communes et leur Poste de Commandement, les associations départementales de sécurité civile, est de mettre en oeuvre les moyens nécessaire à l’hébergement des personnes évacuées et aux premiers retours après nettoyage dans les habitations. Paul MOURIER, Préfet du Var, a par ailleurs décidé la constitution de deux Missions Opérationnelles d’Appui (MAO) aux communes dans les sous préfecture de Brignoles et de Draguignan. Ces missions d’appui opérationnelles, sous la direction des sous-préfets d’arrondissement, auront pour tâche :  - de coordonner au plus près du terrain les missions de sauvegarde - de recenser précisément les dégâts occasionnés aux biens privés (en lien avec les assureurs), et aux biens publics, en lien avec les communes et le Conseil Général. - de recenser précisément les dégâts occasionnés à l’ et à l’agriculture en lien avec les chambres consulaires. Paul MOURIER se déplacera dans l’après midi sur les communes du Muy, de Roquebrune-sur-Argens et de Puget, à la rencontre des élus . Demain matin il visitera les communes de Tourves, Bras et Correns.

Conseils de comportement : La décrue est en cours, des zones sont inondées, des routes sont coupées, des sont encore annoncées. Renseignez-vous avant d'entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place . Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée. . Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d'être endommagés et surveillez la montée des eaux . En cas de montée des eaux, monter dans les étages avec : eau potable, vivres, papiers d'identité, radio à piles, lampe de poche, piles de rechange, vêtements chauds, vos médicaments pour attendre les secours dans les meilleures conditions.

Transports VARLIB du Conseil Général : Ce lundi 7 novembre, les lignes régulières VARLIB suivantes ne seront pas assurées : PROVENCE VERTE -ligne 1403 La Verdière - Varages - Fox Amphoux - Tavernes - Pontéves - Chateauvert - Barjols- Brue - Bras - St Maximin / transporteur gpt Blanc/Bagnis/Bourlin/Halbig -ligne 4407 La Verdière - Varages - Tavernes - Tavernes - Barjols - Chateauvert - Le Val - Brignoles ( à destination des lycées) / transporteur gpt Blanc/Bagnis/Bourlin/Halbig DESSERTE DE PUGET ET ROQUEBRUNE SUR ARGENS -ligne 2602 Draguignan – Trans – Le Muy – Roquebrunne – Puget – Fréjus – St Raphaël DESSERTE HAUT VAR AUPS / NORD DE COMPS / FIGANIERES -ligne 1201 Aups – Salernes – Draguignan – Les Arcs / transporteur Bremond ; -ligne 1203 Baudinard – Régusse – Aups – Salernes – Lorgues / transporteur Bremond.

Evolution de la viabilité des routes départementales ce matin à 8h 30 :
Attention aux différents obstacles pouvant se trouver sur les chaussées (pierres, arbres, coulées de boue, ....) - La prudence reste de rigueur.

Routes rétablies :
- RD 34 - PR0 à PR8 - Bras/Chateauvert
- RD554 - Laison Châteauvert-Barjols - Déviation par St Maximin
Routes toujours coupées :
- RD25 - Talus menaçant - Route coupée entre Callas et Bargemon
- RD45 entre CORRENS MONFORT Route coupée suite
- RD 45 - Chateauvert/Correns - Route coupée entre les PRO et PR6
- RD70 entre PR0+000 et PR4+500 - liaison Saint-Maximin - Seillons - Déviation par la RD270 et RD560 direction Saint-Maximin.
- RD 35 PR 19 à 25 liaison Bras - Brue-Auriac
- RD 8 entre Roquebrune et Fréjus
- RD 7 entre PR 3 & 8 Roquebrune sur Argens Route coupée suite inondation
- RD 268 entre Garéoult et Néoules
- RD 23 au PR 10 (intersection avec RD 3) Liaison Rians-Ginasservis Route coupée suite inondation
- RD28 - PR14 et 15 - liaison Saint-Maximin-Bras - Déviation tous véhicules parla RD34 direction Tourves puis RDN7 direction Saint-Maximin.
- RD24 - Brignoles - Coupée au PR2 (passage sous RDN7)

A lire aussi...

Retour aux news...

 

701 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci