Get Adobe Flash player

Promesses non tenues, mensonge , engagements non respectés : ce sont les griefs énoncés à l'encontre de Gilbert , Maire de et laurent Houdayer, son adjoint à l', par la présidente de l'ACDC, l'association des commerçants de Cuers dans une lettre expédiée à son cabinet en recommandé en début de semaine. Nous nous sommes procurés ce courrier que vous pouvez lire et télécharger en fin d'article,

Explications : A l'origine, cette association d'une trentaine de commerçants a été créée sur l'initiative de Gilbert Pérugini. Cette action faisait parti de l'une de ses nombreuses promesses électorales, redynamiser le centre ville comme le souligne la présidente de l'association : « Sur votre invitation en mai 2008 nous avons adhéré à votre initiative et avons spontanément créé l' Association des Commerçants De CUERS essentiellement située dans le centre du village. A cette occasion et sur l'incitation de votre adjoint, Monsieur HOUDAYER, nous avons convenu que nous pouvions compter sur votre soutien. Cette initiative consistait à redynamiser le commerce local . »

Ainsi , il n'aura fallu qu'une année pour venir à bout d' un des principaux engagements de la municipalité Ump de Gilbert Pérugini......

Très en colère de s'être fait tromper par le 1er magistrat de Cuers, la Présidente de l'A.C.D.C. déclare que  «  cette initiative a servi de faire valoir à cette municipalité et , que l' A.C.D.C. n'est qu'un argument politique et que l' adhésion de la municipalité à l'association est virtuelle. »

La présidente met l'accent sur l'incapacité de cette équipe municipale à traiter leurs engagements : « Il semble que vous soyez dans l'incapacité de nous apporter votre aide. ».

Bien au contraire, le doute s'installe sur les réelles motivations de Gilbert Pérugini : « Votre seul souhait est d'obtenir de notre part et avec votre détermination affichée la fabrication de disques de stationnement. »

Le manque d'engagement de la mairie met cette association en danger : « II manque malheureusement, et malgré l'aide des banques, une somme de 800 € ... »

« Où est la réponse  ? » s'étonne la présidente de l' A.C.D.C, flouée par le comportement de cette municipalité :  « Nous ne sommes pas convaincus de persister dans notre action, Nous sommes sous l'emprise d'un discours condescendant depuis des mois.. Nous nous interrogeons sur l'existence et le bien fondé de notre Association. »

La présidente de l' A.C.D.C rappelle les engagements promis par Gilbert Pérugini et non tenus : «

  • L' organisation différente du commerce local avec le marché du vendredi développé sur la place Général de Gaulle.

  • Une subvention ( promise pour le développement de l'association )

  • La création d'animations... »

Pour la présidente de l' A.C.D.C, il est évident que rien n'est fait pour le commerce local du centre ville et que son association a été purement écartée de toutes les décisions pouvant avoir un impact économique positif sur le commerce de Cuers : « Il semble que nous soyons écartés ou oubliés de toutes les animations pour lesquelles nous pouvions avoir un rôle. Nous avons envisagé dans le premier temps d'organiser un vide grenier un samedi, à notre surprise nous constatons que vous vous êtes appropriés les 4 dates autorisées dans l'année. Le marché bio (des producteurs) est organisé aux limites de la commune à proximité d'une grande surface, au lieu de nous consulter et de l'organiser sur notre vieille place

Nous constatons que toutes les initiatives et actions commerciales sont dirigées par la commune et orientées vers des lieux qui n'ont aucun lien avec le centre du village et encore moins à l'avantage des commerces de proximité. »

Pourtant, « soutenir le commerce de proximité » consitituait le défi n° 2 des engagements politiques de l'équipe Pérugini.  Notons, que la présidente ne connaît apparemment pas encore le projet d'implantation de la grande surface Lidel au quartier de La Clauvade prévu en 2010,. Il est vrai que ce projet n'a encore aucune existence officielle bien que les plans soient déjà établis (cliquez ici pour lire l'article sur cette implantation).

Il apparaît, donc, qu'une nouvelle fois, nous sommes obligés de constater, en toute impartialité, que cette municipalité ne tient pas ses engagements. En bons internautes, nous avons navigué sur le site internet officiel de la municipalité de Cuers : constat :  aucune mention concernant l ' A.C.D.E.

Cliquez sur la photo ci-contre pour lire et télécharger l'intégralité de la lettre transmise à Gilbert Perugini par la Présidente de l' A.C.D.C.

Pierre Bégliomini

A lire aussi...

Retour aux news...

 

871 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci