Get Adobe Flash player

CORIORICO N°9 / Disponible en lecture et en téléchargement ici

Certes, si le Coriorico est officiellement le média du Groupe d'opposition du conseiller d'opposition , Jean-Claude , il a le mérite de ne pas se prévaloir d'opinion de droite ou de gauche et d'aborder de front les problèmes de la commune de sans interférence idéologique. Pour preuve, les différentes signatures d'articles comme celles de (conseiller municipal Europe Ecologie) ou... la mienne. Une  très bonne initiative de ce groupe à l'esprit d'ouverture.

Aprés la désinformation, la propagande et l'arnaque des voeux du Maire et du premier adjoint Tardivet de Cuers, adressés publiquement à la cuersoise, Jean-Claude Nourikian, remet les pendules à l'heure dans un article simple, concis et réaliste au titre évocateur : "VŒUX OU PROPAGANDE  ?"

En voici l'intégralité :

"Lors de la cérémonie des vœux du maire, mieux ne valait pas connaitre les dossiers de la commune pour éviter l’indigestion avant le buffet. Il a tout fait ! Il fera encore plus à l’avenir ! Il l’a promis !

Malgré les ‘’emprunts toxiques’’ de l’ancienne municipalité et la crise financière (qui n’ont pas empêché ses adjoints et lui-même d’augmenter leurs indemnités) grâce à ses bons choix et à sa gestion irréprochable de nos (idéologie quand tu nous tiens) tout ce qui s’est fait sur notre commune... c’est lui. Une piscine, un gymnase rénové, un complexe hôtelier, des habitations de vacances, une salle polyvalente, plus de policiers municipaux…ce sera encore lui. Les taxes communales n’augmenteront pas cette année, les constructions de la ZAC de la Pouverine créeront des centaines d’emplois (pour qui ?) et …..

Désinformation et mensonges, tel fut le fond de ce discours démagogique concocté par le 1er adjoint et

servipar M. le maire afin de cacher incompétence et arrangements en tous genres. Comment croire toutes ces promesses, quand nous savons ce qui est advenu de ses engagements de campagne. Comme le disait un des invités ‘’ je ne pensais pas qu’à Cuers on pouvait se faire autant d’argent’’ pensant sans doute à toutes ces sociétés privées à qui le maire va proposer notre patrimoine sous évalué ou au développement des réseaux de l’électricité, de l’ et routier de la Pouverine réalisé en nous faisant croire que c’est pour le bien des riverains alors qu’il se prépare l’ouverture de nouveaux lotissements. Quand à sa ‘’générosité 2011’’ sur les taxes communales il faudra lui rappeler la suppression de l’abattement de 15% de la taxe d’habitation (qui nous a mis 5 ans d’augmentation d’un seul coup) et de certaines subventions. Ce qui lui laisse de quoi se faire un joli pactole pour diffuser sa propagande électoraliste et fleurir le village pour 2014.

Mais vous comme moi, lorsque nous sortons de chez nous, nous constatons que le jardin Fournier est toujours dévasté, que l’école Jean Moulin a toujours ses algecos, que nos routes, comme celle des Veys, sont dans un état lamentable… et qu’en définitive rien d’important n’a changé.

Pourquoi ? Parce que de toute façon nous paierons nos taxes communales et que nos quartiers n’ont plus rien à proposer… aux investisseurs privés."

Vous trouverez, aussi, dans ce coriorico, toute la vérité sur le contrat d'eau et d'assainissement passé avec "la lyonnaise des eaux" dans un article signé conjointement par Denis Raybaud et Jean-Claude Nourikian.

Pierre Bégliomini - journaliste - Rédacteur

Faites un don à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci

A lire aussi...

Retour aux news...

 

901 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci