Get Adobe Flash player

Petit rappel :

Leur crime : être sur la liste de "Cuers Ensemble" menée par Gérard Cabri aux dernières municipales et cantonales. Liste d'union de la gauche et de la société civile.

Le reproche : Avoir soutenu pendant des années l'union de la gauche cuersoise (avec l'aval de la Fédération varoise du parti et de Son secrétaire fédéral Robert Alphonsi ainsi que de Robert , chef de file du PS cuersois).

Le motif du jugement :
Continuer de soutenir l'union de la gauche cuersoise qui pouvait remporter les (alors que cette politique n'est plus du goût de la fédération varoise PS), au nom d'une gauche unie avec nombre de membres de la société civile alors qu'une section PS (mauribonde, comme dans beaucoup de communes varoises) existe sur cuers et dont le chef de file est Robert Daumas. D'autre part, Robert Alphonsi a changé de politique départementale en cassant toutes les unions de la gauche des communes varoises avec l'assentiment de nombre de chefs de file socialistes d'entre elles dont Cuers.

Pour toutes ces raisons, les accusés sont déclarés coupables de crime contre la fédération varoise du parti socialiste représentée en la personne de Robert Alphonsi...........

La sentence : Deux ans de goulag.!!!!!!!!!!! euh pardon, (dommage, chez nous, les socialistes, il n'existe pas, chez les rouges, il n'existe plus ! vraiment dommage) bon, (le maximun c'est quoi chez nous............!) deux ans d'exclusion du PS... (et ils s'en tirent bien.... !).

Rappellons que c'est le responsable du PS cuersois, Robert Daumas qui a demandé une sanction d'exclusion à l'encontre de ces cinq ex-socialistes exlus. Et il a était entendu.

P. Bégliomini

_________________

Suite à ce verdict, un collectif des exclus a été créé. Ils écrivent, aujourd'hui, une lettre ouverte que nous publions dans son intégralité ci-dessous :

LETTRE OUVERTE du collectif des exclus du PS :

Le collectif des exclus du PS remercie la cellule PCF J. , le site de Mr. BEGLIOMINI site HTTP//ma-ville-de-cuers.com et tous les cuersois et les cuersoises qui leur ont témoigné leur soutien.

Quelques précisions pour étayer notre défense. D'abord, un extrait du discours de François HOLLANDE, Secrétaire National du PS le 20/01/2008 lors du rassemblement des Secrétaires de Sections : "Nous avons l'obligation de rassemblement, nous avons besoin de toute la Gauche à l'occasion des Municipales et des Cantonales".

Apparemment la voix de F. HOLLANDE n’était pas suffisamment puissante pour arriver dans notre commune et notre canton.

Nous avons de quoi prouver que les traîtres ne sont pas les exclus, les traîtres sont Lucienne Pellissier secrétaire de Section ayant soutenu Robert Daumas au parcours politique sinueux et possédant un égo démesuré.

Quant à Robert Alfonsi ( secrétaire départemental ), il a été incapable de mener à bien sa tâche de Secrétaire Fédéral en rappelant ses troupes à l'ordre comme il aurait du le faire et en essayant de régler les conflits au sein d'une section fortement menacée d'éclatement.

Ces gens là ont bradé, sans état d'âme, notre commune à qui vous savez. Affaire à suivre ....

Pour le collectif des exclus du PS : Nicole Navarro.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

707 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci