Get Adobe Flash player

A l'Est du Gapeau, faisant pendant à la forêt de Morières, la Barre de domine la plaine de Cuers, ouverte largement vers Hyères et les îles d'Or. Elle est constituée de marnes calcaires datant du Jurassique (Lias) et surplombe les affleurements permiens (nord de Cuers) qui séparent la Provence calcaire de la Provence cristalline (les Maures). La végétation du plateau est constituée de chêne vert, blanc, et pin d'Alep; dans les zones dégradées croissent chêne kermès et ciste cotonneux, genévrier (commun et cade),aphyllante de Montpellier.

 Plusieurs oiseaux nichent dans la Barre : Merle bleu, Hirondelle de rochercircaète Jean le Blanc, et en hiver Tichodrome échelette. Grand Duc et Petit Duc nichent sur le plateau.Sanglier et blaireau ont colonisé l'espace comme le Chevreuil qui vit dans la forêt de Morières Montrieux mais ne s'y reproduit pas. Le plateau compte zéro habitant au kilomètre carré. L'agitation de la zone industrielle de n'a pas dépassée la côte 100. Alors... Bienvenue !!

Dénivellation : 700 mDurée : 5h 30Lieu de départ : Belgentier
 

Localisation : Massif de Siou Blanc
Direction Belgentier, sortie St Maximin de l'autoroute Toulon - Nice.Stationnement : A l'entrée de Belgentier en venant de Toulon. Le GR longe le bureau de Poste. Voir album photos icio
 
Voir la carte IGN
Prendre la ruelle à droite de La Poste et suivre le balisage rouge et blanc du GR. Après l'aire de skate, la piste rejoint un chemin muletier. qui, parmi restanques et murets, conduit au Pas de Truebis.Le dénivellé est au départ de Belgentier. A partir du Pas de Truebis, la découverte de la barre se fait à niveau quasi constant.Au Pas de Cuers une piste venant du nord débouche sur la crête face au sentier qui rejoint le pied de la falaise. Au retour du Pilon de St Clément, il conviendra de prendre cette piste, direction nord ouest, et, après être passé sous la ligne EDF, de suivre sur la gauche le chemin orienté sud ouest. Il conduit à l'ancienne verrerie et au poste EDF. De là, un sentier bien marqué ramène au Pas de Truebis.Là, remettre ses pas dans ses pas.

 

Quiz

 

 

 

Du Pilon de St Clément la vue porte sur les îles d'Hyères, le massif de la Verne, le Mercantour, le Lachens, le pic de Bure, Le Gros Bessillon, la montagne de la Loube, le mont Ventoux, la Sainte Victoire, la rade de Toulon...Ne pas oublier les jumelles, la carte grande échelle et la boussole : en nommant tous les sommets vous montrerez votre savoir faire en matière de relèvement !

Les buts de l' association Rando sont de promouvoir la randonnée pédestre, favoriser la découverte et la compréhension des différents territoires constitutifs du département. Cela d'un point de vue géographique, morphologique, en mettant l'accent sur les différents espaces naturels qui les composent, leur faune, leur flore, et l'histoire récente qui les a façonnés à travers les édifices publics ou religieux, les vieilles pierres, les oratoires, les ponts, les fontaines, les fours, les bories, etc.... traces des solidarités d'autrefois. Et par là, contribuer à la protection de la nature et à la préservation de la biodiversité.

L'adhésion 2012 à l'association est de 15 €. Pour adhérer contacter :  rando.var@orange.fr

Article tiré du site : http://rando.var.pagesperso-orange.fr/

P. Bégliomini - Journaliste - Agence WPM

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1036 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci