Get Adobe Flash player

A l'occasion de sa séance du mois de septembre, le Comité national des AOC viticoles, lors de ses premières et principales conclusions,  vient de  valider le projet de cahier des charges de l’AOC « Côtes de Provence » intégrant une quatrième dénomination géographique complémentaire « ». Cette dénomination géographique ne concernerait que des vins rouges et rosés. La zone géographique de cette dénomination s’étendrait sur les communes de , Pierrefeu-du-, Puget Ville, Solliès-Pont, La Garde, La Farlède, la Valette-du-, Carqueiranne et le Pradet, ainsi que sur une partie des communes de La Crau, Carnoules et Collobrières.

Par anticipation, une liste de parcelles a d’ores et déjà été identifiée. Celle-ci a été approuvée par le Comité national sous réserve que le nouveau cahier des charges de l’AOC Côtes de Provence prévoyant la dénomination géographique complémentaire « Pierrefeu » soit homologué avant la fin de la récolte 2012.

Lors de sa séance du mois de septembre, le Comité national avait pris connaissance des demandes de rendements formulées par les organismes de défense et de gestion (ODG). Les demandes formulées par les ODG n’ayant presque pas évolué au cours de la récolte, le Comité les a validées lors de sa séance du 8 novembre. Conformément aux prévisions établies avant les vendanges, la récolte 2012 sera en baisse par rapport aux années précédentes et atteindrait 40,6 millions d’hectolitres, dont 19,3 millions d’hectolitres pour les vins AOC. La qualité de ce millésime reste très prometteuse.

Pierre Bégliomini - Journaliste - Agence d'infos WPM
Source : creusot-infos

A lire aussi...

Retour aux news...

 

744 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci