Get Adobe Flash player
les trebaudels

Un mouroir pour les vieux cuersois ?

La SA d’HLM Proletazur  vient de demander à la Commune de Cuers l'autorisation d’implanter la construction de logements locatifs sociaux destinés à des seniors à très faibles revenus. Ce lotissement de 15 200 m2 devrait voir le jour très rapidement sur la parcelle communale cadastrée section C n°219 située Quartier Les Trébaudels, après  la Pouverine. La Commune est favorable à ce projet  et a accordé l'autorisation d'un dépot de permis de construire à la société prolétazur lors du dernier conseil municipal.

« On tartine du lotissement au kilomètre », c’est facile et pas cher. Conçue par un promoteur-constructeur, la maison est un « produit », à commander sur catalogue. D'ailleurs, Gilbert pérugini a déclaré au dernier conseil municipal, à un conseiller municipal qui s'inquiétait de la promiscuité de certains lotissements au nord de Cuers, derrière le nouveau Lidel  : "Pourtant, les commerciaux qui vantent ces lotissements ont une belle brochure..." -  Une telle déclaration en public ne s'invente pas !

Où que l’on aille, le marché ne sait fournir que des lotissements avec des rues « en raquette », des parcelles de même taille, des maisons posées sur leur sous-sol de béton ; tant pis pour le raccord visuel avec la ville ancienne. Tant pis pour Cuers qui s’enlaidie à une vitesse devenue vertigineuse.

Un autre projet immobilier d’envergure dévastateur sur les hauts de Cuers est en passe de se terminer : Les Restanques du pas redon. Les riverains ont alerté à plusieurs reprises le service d’ de la  sans être entendus pour autant. Pour Yves, il  y a un problème de transparence, car certains aspects sont particulièrement flous : « Nous sommes dans une zone à 2 000 m2, et les terrains à construire se transforment en zone à 1 000 m2, doublant ainsi les surfaces à vendre, un tour de passe-passe , paraît-il légal, selon les services administratifs responsables.  D’autre part, les routes d’accès prévues afin de desservir ce lotissement on t une pente de 19% selon la société Sottal, ce qui les rend impraticables en cas d’, même banales. On nous cache un maximum d’informations, Il s’agit d’un projet immobilier d’envergure anormale »

L'avis de la Rédaction : Le seniors de Cuers à très faibles revenus seront donc, bientôt parqués à l'extérieur du village. Aucune infrastructure n'est prévue. Aucun transport public, aucune activité sur le lieu du lotissement, laissant, ainsi, livrés à eux-mêmes des centaines de cuersois qui ne pourront s'intégrer à la population active. Cette séparation d'avec la population active s'apparente à de la ségrégation, même si, en apparence, la société Prolétazur pense faire du social... Les Trébaudels vont-ils devenir le mouroir de Cuers ? Pour s'en faire une idée précise, il suffit de visionner l'emplacement du nouveau lotissement sur la photo.

Pierre Bégliomini - journaliste - Agence d'infos WPM

A lire aussi...

Retour aux news...

 

965 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci