Get Adobe Flash player

cambriolageOnt été cambriolés, au centre Ville dans la Nuit de Mardi à Mercredi 26/27 février : le  salon de Coiffure, place De Gaule – Porte défoncée et vol de produits coiffants et de petits matériels de coiffure (Tondeuses, fers chauffants etc.), ainsi que la poissonnerie, place De Gaule – Rideau forcé très peu de dégâts. Quelques pièces de fond de caisse – pas de pertes financières. Le Restaurant les pieds sur Terre, rue Maréchal Joffre a été, aussi,  cambriolé avec 2 portes forcées côté cour et vol de bouteilles d'alcool.

Ont été cambriolés dans la nuit de Samedi à Dimanche 23/24 février dans la zone des Bousquets : Squach BAD'N SQUACHE – Baie vitrée et alarme cassée et caisse forcée – Vol de fond de caisse – Perte globale estimée 6.000€ , ainsi que Livolsi négociant en menuiserie – Baie vitrée – Perte globale estimée 3.000€... De nombreux autres commerçants ont subi des dégradations dans la même zone.

Pour l'instant les dégâts se limitent à des déprédations matérielles et vols de marchandises et très peu d'espèces.

Gérard Richard

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1249 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci