Get Adobe Flash player
affichages autorisés

Panneaux officiels autorisés

Depuis lundi 10 mars, la campagne des municipales est officiellement ouverte et avec elle, l'ensemble de l'affichage des listes en présence. Or, dès l’ouverture de la campagne officielle, tout affichage sauvage est interdit. A cuers, sur les cinq listes en présence, l'une, d'entre elles, n'a pas respecté cette interdiction et a collé dans toute la ville, ses affiches dans la nuit de vendredi à samedi, vantant les mérites de sa candidate,  sur des espaces inappropriés, en complète infraction avec les règles édictées.

Seul l’affichage sur les panneaux d’affichage libre de la Ville de Cuers, ainsi que sur les panneaux officiels mis en place par les mairies est autorisé par la loi et  tout autre affichage est répréhensible. Les services de la Ville de Cuers devrait, logiquement, procéder rapidement à l’enlèvement des affiches indûment apposées sur l’espace public et le mobilier urbain par cette liste. En outre, si la réglementation est appliquée, la Ville  de Cuers doit procèder à la facturation du coût des enlèvements de ces affiches, conformément aux règlements en vigueur et envoyer la facture à la responsable de Liste incréminée.

Non seulement l'affichage sauvage nuit au débat démocratique, mais il pollue l’environnement  et altère le bien-être physique et mental des populations. Pendant les six mois précédant le premier jour du mois d’une élection et jusqu’à la date du tour de scrutin où celle-ci est acquise, l’article L. 51 du Code électoral prévoit que tout affichage relatif à l’élection, est interdit en dehors des panneaux d’affichage d’expression libre, ainsi que sur les panneaux mis en place par les mairies lors de l'ouverture de la campagne électorale. Si le maire refuse ou néglige ces prescriptions, le préfet peut prendre les mesures pour en assurer l’application immédiate. L’article L. 90 du Code électoral punit d’une amende maximale de 9 000 euros toute contravention à l’interdiction d’afficher, pendant les six mois, en dehors des emplacements réservés.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1448 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci