Get Adobe Flash player

conteneurFeux de containers poubelles sur Cuers  : "Au printemps dernier une "épidémie" de feux de containers poubelles avait sévi dans Cuers. Ce week-end, un container a de nouveau été incendié, dans la nuit de samedi à dimanche ou de dimanche à lundi mais, ce qui est grave, c'est que cet incendie a eu lieu au chemin des Veys qui est comme vous le savez très boisé et bordé de terrains plus ou moins bien débroussaillés.On ne doit qu'à un miracle que le feu ne se soit pas propagé au delà de la haie de la propriété voisine du container et n'ai pas mis le feu à tout le quartier. La Municipale a été alertée mais ne peut hélas pas faire grand chose puisque les incendiaires opèrent la nuit. Même si je doute que ces personnes "sachent lire", peut-être qu'un petit article rappelant le risque très élevé d'incendie sur notre commune en ce moment serait le bienvenu."
Par le lecteur :  Christian

L'avis de la Rédaction : Nous venons de consacrer 2  articles ces derniers jours sur les dangers d'incendie sur Cuers et dans le Var en général :  1/Les massifs forestiers varois sous haute surveillance et 2/Var : Prévention des feux de forêt dans le Var – Reportage TV : Le préfet du var sur le terrain. Cependant, ces sujets traitent de la sécurité et de la prévention.
Ici, il s'agit d'incendies volontaires de containers de poubelles. Des actes criminels compte tenu du haut risque d'incendie attisé par le vent. La vidéosurveillance à proximité de ces équipements pourrait être une solution. Nous considérons que ce serait un gaspillage d'argent public, compte-tenu du coût particulièrement élevé d'installation et de maintenance de ce type d'équipement.  Un travail d'îlotage pourrait permettre de prévenir une partie de ces incivilités qui mettent en danger la vie des cuersois. Chaque acte devrait être traité dans les plus brefs délais et avec fermeté.

Urbanisme à outrance au quartier Pas de Redon à Cuers  :  "un immense quartier sort de terre côté nord à Cuers. Plus de 350 logements, une école, un soit 600 voitures, 300 scooters, tondeuses, BBQ et 1 200 nouveaux cuersois. Aucune communication des divers partis politiques (mairie opposition....) Aucun plan d'intégration de ces nouveaux résidents et aucune modification d'infrastructures (poste (????) , parkings....) c'est la mort annoncée du centre ville. Par contre, impôts fonciers,locaux.... la dette va s'allèger. Pensons aussi à augmenter les effectifs de la gendarmerie de Pierrefeu... wait and see!!!"
Par le lecteur : Hervé

L'avis de la Rédaction : Il n'est pas juste de dire qu'aucune communication n'a été faite sur cet urbanisme à outrance. En ce qui nous concerne, notre Rédaction avait dénoncé dans plusieurs articles cet état de fait. Dans un article du 11 mars dernier intitulé  "Des voix s’élèvent contre une urbanisation de la ville jugée outrancière" , l'équipe d'opposition "l'" du conseiller municipal Jean- Claue déclarait : "« Certains projets datant de l’ancienne Municipalité (Gérard Cabri – Guy ) étaient déjà pour l’époque d’une tendance sur évaluée. Le fait d’avoir par obligation légale un certain pourcentage de logements sociaux n’obligeait pas de construire anarchiquement des ensembles de lotissements à forte concentration. Il en va ainsi des « Peyreguins », du « Pas de redon », ces derniers venant s’ajouter à la myriade de lotissements qui ont poussé comme la mauvaise herbe cette dernière décennie...."

Gérard Cabri, conseiller municipal de l'opposition du groupe "cuers ensemble" déclarait, quant à lui : "« La première réunion qui s’est tenue dans le cadre du futur Plan Local d’Urbanisme a traduit le travail de fond effectué sur les deux derniers mandats de la municipalité Guy Guigou sur notre territoire et souligné que le visage actuel de la commune est le fruit de cette d’Urbanisme. Ces projets ont d’ailleurs subis des modifications importantes depuis 2008 par l’équipe dans le sens d’une urbanisation sur-densifiée et une accélération sur leur réalisation... redéfinition des Peyreguins et du Pas de Redon en faveur d’une sur-densification de l’habitat. Ces projets sont très orientés promoteurs, oublient les Services Publics, les commerces de proximité, les habitants de la commune, ignorent les enjeux d’un véritable plan de cohérent au cœur névralgique de la cité. »

Dans un autre article (parmi d'autres) datant du 20 janvier 2009 intitulé "Implantantion d’une grande surface d’alimentation à bas prix…. ça se confirme !"  notre Rédaction dévoilait en exclusivité la nouvelle implantation d'un LiDL dans le quartier du pas Redon avec la copie des plans d'urbanisme de cette grande surface. Nous écrivions alors : "Pour les petits commerçants de Cuers, une grande surface alimentaire à bas prix, au coeur même de notre cité,  constitue,  évidemment, un coup dur économiquement parlant. Certes des lotissements ont été prévus par l’ancienne municipalité  (et maintenus par la nouvelle) au quartier de la Clauvade et du Pas de redon apportant un accroissement important de la population cuersoise, mais cela nécessitait-il vraiment l’implantation d’une telle grande surface alors que Cuers en dénombre déjà pas mal et toutes implantées dans des  endroits stratégiquement commerciaux ?"

Signalons aussi, un article du 22 octobre 2010 intitulé "L’adjont à l’urbanisme de Cuers a osé le dire..." dans lequel nous répercutions une déclaration, en conseil municipal, de Roger Malphato, adjoint à l'urbanisme de Cuers,  : "Cuers est au-dessus des décisions de justice prises par le tribunal administratif, et en tant qu’adjoint à l’urbanisme, je continuerais à passer outre les décisions de justice concernant ce dossier ainsi que d’autres dossiers de permis de construire refusés officiellement (par la DDE *) comme pour le restaurant « Le Lingousto » qui a déjà essuyé 3 refus de permis de construire, ce qui ne m’empêchera pas de continuer à le soutenir dans le développement de son infrastructure et de ses édifications afin de se développer."
Depuis, le restaurant - hôtel Le Lingousto a obtenu son permis de construire alors que les travaux étaient achevés depuis longtemps.

Enfin, le journal de l'équipe du conseiller municipal Jean-Claude Nourikian "le "  distribué dans toutes les boites aux lettres depuis plusieurs années dénonce périodiquement cet urbanisme à outrance dans plusieurs de ces numéros.

Pierre Bégliomini - Journaliste - Agence d'infos WPM pour cuers-infos

PS : cette rubrique "libre expression" est la vôtre. Elle vous donne  l’opportunité de vous exprimer.  Rédigez votre article et envoyez-le directement en mentionnant vos coordonnées dans le menu « contact » . 

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1884 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci