Get Adobe Flash player

La distribution du "" sur le marché de

C' est ce matin, sur le marché de Cuers, par un froid glacial, que l'équipe du journal le "Coriorico" a entamé la distribution de son journal d'information locale (3 200 ex.). Dès que le temps sera plus clément, la distribution se poursuivra dans les boites aux lettres cuersoises.  Nouveau look pour ce journal avec une mise en page  aérée, nettement améliorée par rapport à ce que nous avions déjà connu, privilégiant une meilleure lecture. Côté rédactionnel, on apprécie réellement la pluralité des intervenants et la diversité des articles. 

Dans son éditorial à la Une du journal, le conseiller municipal J.C.  fustige les actions municipales : "Nous sommes à l’aube de ressentir concrètement les effets dévastateurs des choix politiques du Maire sur les 3 principaux dossiers qui vont définitivement changer la face de notre commune et notre mode de vie..." Vous pouvez lire ou télécharger l'intégralité du "Coriorico" ici.

Voici le reportage vidéo que nous avons réalisé lors de la distribution de ce journal sur le marché de Cuers.

Dans le même temps, a eu lieu, la distribution, par l'équipe municipale UMP en place, du dernier "mieux vivre à cuers" le bulletin officiel de la ville de cuers. Malheureusement, ce genre de littérature semble voir "la vie en rose"  en se jetant des satisfecits et s'autocongratulant à souhait, occultant les vrais problèmes locaux. Ce bulletin municipal ne déroge pas à la règle. Son inconsistance et ses redites sur les de Cuers "enfin réhabilitées" laissent penser tout le contraire et ressemblent plus à de la désinformation qu'à la réalité. (voir notre article du 5 février dernier ici).

le bulletin municipal de Cuers

Nous retiendrons tout de même deux choses : La première étant que Jean-Claude Nourikian, privé de son droit expression dans ce journal depuis deux années, a enfin obtenu gain de cause, indirectement grâce à son action en justice contre la sur son droit à la liberté d'expression. Vous aurez, ainsi, le plaisir de pouvoir lire son article, aux côtés des autres conseillers municipaux d'opposition, dans la rubrique "libre expression" réservée à cet usage. (voir notre article sur ce sujet  ici)

La deuxième chose étant l'allégeance totale du conseiller municipal "d'opposition"  au groupe UMP en place à la municipalité : "Après une longue période de rigueur budgétaire destinée à réparer les erreurs passées, le temps est venu de relancer les projets et les investissements... Encore faut-il espérer qu'aucune embûche administrative ou juridique conduite par des esprits chagrins ne viendra entraver le processus de mise en œuvre par cette municipalité" déclare-t-il.

Dans le même esprit vous noterez en page 18 un article  que nous qualifierons de "publi - reportage" vantant les mérites d'une maison d'accueil alzheimer sur la commune de.... La Garde, mais dont le directeur fondateur n'est autre que.... Philippe Duval. Nous vous laissons tirer les conclusions.*

Vous pouvez lire ou télécharger l'intégralité du "M.V.C." ici.

Pierre Bégliomini - Journaliste WPM pour cuers-infos

* Lire notre article sur le clash entre les conseillers municipaux J.C. Nourikian et P. Duval en cliquant ici

A lire aussi...

Retour aux news...

 

838 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci