Get Adobe Flash player

A , même si Nicolas Sarkozy,  Président sortant UMParrive en tête au premier tour avec 1 640 votes,, soit 28,12%, c'est incontestablement le Front National le grand vainqueur de cette élection avec Marine Le Pen. Une extraordinaire  percée du su Cuers, gagnant près de la moitié des votes par rapport au premier tour de l'élection présidentielle de 2007 avec 1628 votes, soit 27,91% (15,39% en 2007)  pour un taux de participation globalement similaire (82% en 2007 pour 81% en 2012) dans les deux à 5 ans d'écart.  Nicolas Sarkozy a perdu plus de 6 points entre les deux élections présidentielles (34,34% en 2007 contre 28,12% en 2012)  au profit de Marine le Pen.

Globalement, le score de la droite plurièle est en baisse  de 2,5 points en 2012 avec 65,17% contre 67,83% aux présidentielles de 2007.

A Gauche, le parti avec François Hollande fait pâle figure, par rapport au score de Ségolène Royal  à la précédente présidentielle de 2007. En effet, le PS obtient seulement 20,71% soit 1 208 votes contre 21,25% en 2007. Cependant, le score du Front de Gauche, avec Jean-Luc Mélenchon qui obtient 624 voix  soit 10,70% a mobilisé très certainement une partie des votes du PS.

Cliquez pour agrandir

Globalement,  le score de la gauche plurièle est en hausse en 2012 avec 31,7% contre  28,30% aux présidentielles de 2007, soit un gain de 3,4 points.  (voir le shéma comparatif).

Pierre Bégliomini - Journaliste - Agence d'informations WPM

A lire aussi...

Retour aux news...

 

596 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci