Get Adobe Flash player

Construction du "Lidel" au pas redon...

Y-a-t-il une vraie d'urbanisation à menée par la municipalité dirigée par le maire UMP Gilbert . La réponse est "non" selon Gérard Richard, Président de l'équipe  L' qui soutient le conseiller municipal Jean-Claude Nourikian. Il en va de même pour ancien Maire de Gauche et conseiller municipal du groupe Cuers Ensemble.

Pour Gérard Richard : "Certains projets datant de l’ancienne Municipalité (Gérard Cabri - Guy Guigou) étaient déjà pour l’époque d’une tendance sur évaluée. Le fait d’avoir par obligation légale un certain pourcentage de logements sociaux n’obligeait pas de construire anarchiquement des ensembles de lotissements à forte concentration. Il en va ainsi des « Peyreguins », du « Pas de redon », ces derniers venant s’ajouter à la myriade de lotissements qui ont poussé comme la mauvaise herbe cette dernière décennie.  La société URBAT PROMOTION va donc construire au quartier le Laouvas, 104 logements dont 26 logements sociaux et 202 places de parkings. Ce programme est reparti en quatre bâtiments en R+2 et un niveau de sous sol. Soit en moyenne quelques 26 appartements par immeubles dont on imagine déjà l’architecture,  plus 38 maisons individuelles. Nous allons, donc, assister à l’édification de clapiers horizontaux édifiés sur des parcelles à peine plus grandes qu’un mouchoir de poche mais on a cru bon d’y ajouter des petits immeubles (4 au total), allant ainsi à l’encontre des promesses électorales de 2008, sans parler du  complexe touristique privé de la carrière du Puy. "

Pour Gérard Cabri : "La première réunion qui s’est tenue dans le cadre du futur Plan Local d’Urbanisme a traduit le travail de fond effectué sur les deux derniers mandats de la municipalité Guy Guigou sur notre territoire et souligné que le visage actuel de la commune est le fruit de cette politique d’Urbanisme. Ces projets ont d’ailleurs subis des modifications importantes depuis 2008 par l’équipe PERUGINI dans le sens d’une urbanisation sur-densifiée et une accélération sur leur réalisation. L’esprit de quartier s’efface devant des greffes urbaines peu cohérentes. Les intentions de la Municipalité PERUGINI en matière d’urbanisme nous sont inconnues. Les annonces désordonnées égrenées au fil de délibération en conseil municipal ne peuvent que nous interpeler : Parking souterrain place F MITTERRAND, Logements privés dans le centre ville avec le bétonnage de l’ancien couvent et l’abandon du projet de Trésorerie expatriée dans la zone des Bousquets. Complexe touristique à la carrière du Puy, redéfinition des Peyreguins et du Pas de Redon en faveur d’une sur-densification de l’habitat. Ces projets sont très orientés promoteurs, oublient les Services Publics, les commerces de proximité, les habitants de la commune, ignorent les enjeux d’un véritable plan de cohérent au cœur névralgique de la cité."

A noter que le groupe Cuers Ensemble organise une rencontre-débat sur le thème du PLU (plan local d'urbanisme), actuellement en étude sur Cuers, le vendredi 16 mars à 18h30 à la salle Authié.

L'avis de la Rédaction : Il est vrai que lorsque l'on se promène dans Cuers et ses alentours, à pieds, en vélo ou en voiture, on ne peut que constater la transformation anarchique et tout azimut de la ville sans politique véritable et struturée d'urbanisation.

Pierre Bégliomini - Journaliste WPM

A lire aussi...

Retour aux news...

 

1318 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci