Get Adobe Flash player

Déchargement illégal en direct - Chemin de Veys

Depuis plusieurs semaines, les riverains du quartier des Veys ont constaté des allés et venues fréquentes de camions de BTP de plus de 15 tonnes déchargeant des tonnes de gravats sur un terrain privé en bordure du chemin des Veys.  IL s'agit de décharges illégales "en totale opposition avec les textes de la protection de l’environnement et de l’" comme le stipule le conseiller municipal Jean-Claude dans un courrier adressé au Maire. 

Dans cette lettre, le conseiller du groupe détaille les infractions : "Les déchets sont entreposés sur trois parcelles concomitantes portant les numéros cadastraux 563, 561 et 1462 ayant un propriétaire unique... Tuyaux, gravats, enrobés… commencent à y être entreposés. Ce qui laisse supposer qu'ils seront ensuite recouverts de terre ...  Ces murs de terre et gravats en limite de propriété sont une gêne visuelle pour les voisins et dénaturent le site avec pour fond les barres de ."

Tuyaux, ferrailles, gravats, enrobés, etc.. prêts à être recouverts... Chemin de Veys

Le chemin  des Veys est limité aux véhicules de moins de 5,5 tonnes, or ce sont des camions de plus de 15 tonnes qui circulent endommageant considérablement cette route.  Jean-Claude Nourikian demande au Maire de Cuers de "bien vouloir faire intervenir le plus rapidement possible les services municipaux concernés afin que ces parcelles soient réhabilitées à leur état d’origine et l’utilisation du chemin contrôlé."

L'avis de la Rédaction : Cuers n'a malheureusement pas le triste privilège des décharges illégales. C'est pourquoi, le Préfet du , Paul Mourier, vient de demander à tous les Maires varois des communes rurales d'être particulièrement vigilants sur ces nuisances inacceptables en n'hésitant pas à verbaliser les contrevenants : "C'est une question cruciale avec des conséquences fortes, nous sommes mobilisés avec les parquets de et de Draguignan, la justice et les services civils pour améliorer les contrôles et les procès verbaux... Les sanctions sont tardives et pas assez lourdes pour certaines entreprises BTP qui choisissent des avantages immédiats en jetant tout. Il faut aller au-delà de la constatation jusqu'à conduire des actions coercitives." Déclaration faite au cours de l'assemblée générale des Maires du var à Roquebrussane. Ajoutons que ces décharges polluent l'environnement et qu'il est assez aisé d'identifier les responsables de tels comportements inciviques. Nous avons, nous-mêmes, surpris un camion d'une entreprise cuersoise en plein travail  (photo du haut).

Pierre Bégliomini – Journaliste – Agence WPM pour cuers-infos

A lire aussi...

Retour aux news...

 

899 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci