Get Adobe Flash player

DOSSIER /

  1. Déclaration audio de Gilbert Pérugini
  2. Communiqué de presse de , Conseiller municipal & Jean-Claude Nourikian, Conseiller municipal représentant le groupe " L' ALTERNATIVE"
  3. Interview audio de Gérard , opposition de gauche et ancien maire de

Au final, les cuersois devrait bénéficier d'une diminution de prix de l' de 1 euro au mètre cube consommé. Gilbert Pérugini s'est personnellement engagé à maintenir cette baisse pendant les dix années du nouveau contrat d'affermage de la . Mieux il s'engage à ce que le prix de l'eau ne varie pas pendant ces dix prochaines années, autrement dit le mètre cube d'eau devrait côuter au 1er semesztre 2011 aux alentours de 2, 95 euros pendant 10 ans. Ecoutons cette déclaration faite aprés les interventions musclées de l'opposition dénonçant l'incohérence de ce contrat.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

- D : 11 sec.

Denis raybaud, Conseiller municipal europe écologie, a attaqué Gilbert Perugini sur ses manquements à ses promesses électorales et sur son manque de concertation au cours d'une déclaration détaillée qui agaça le maire.

Quant à Jean-Claude Nourikian, Conseiller municipal sans étiquette représentant le groupe " L' ALTERNATIVE", il a déclaré : "Ce contrat ainsi négocié, même s’il possède de bonnes choses pour la commune et de réelles réductions pour les Cuersois, nous semble par moment opaque et allant dangereusement dans le sens du délégataire... Ce qui nous permet dès aujourd’hui d’annoncer de multiples avenants et renégociations qui ne laisseront pas longtemps les prix à ces niveaux pour les Cuersois. Il n’y a donc pas de quoi pavoiser."

Ces deux conseillers municipaux ont rédigé, à cette occasion un communiqué de presse commun que nous reproduisons ci-dessous dans son intégralité :

"M Gilbert Pérugini avait indiqué dans son programme électoral qu’au terme du contrat avec la société VEOLIA, il procèderait d’une part à la mise en régie municipale personnalisée du service des eaux et d’autre part il proposerait aux propriétaires de jardins la mise en place de « robinets verts ». Il vient de faire tout le contraire : un nouveau contrat a été passé avec la (SEERC) et les robinets verts ne verront jamais le jour d’autant que le cahier des charges ne prévoit aucune possibilité de dénonciation dudit contrat avant son terme de dix années, sauf faute professionnelle du délégataire.
Le Maire de Cuers, malgré nos protestations, a choisi délibérément de ne pas consulter les usagers, associations et élus, et de confier à un opérateur privé l’élaboration de ce contrat dont les termes sont assez éloignés des préoccupations des consommateurs. Si la baisse des tarifs est réelle elle laissera de confortables marges au délégataire, et ne sera pas pour autant garantie sur la durée du contrat. Les clauses contractuelles, pour certaines opaques ou mal renseignées, seront à moyen terme remises en cause par la lyonnaise des eaux (SEERC) avec des taux de rémunération revues à la hausse et ceci au détriment des Cuersois. En choisissant de passer un contrat « fourre-tout », plutôt qu’un vrai contrat d’affermage limité à la gestion et l’exploitation du service sur une durée limitée de six ans, M Gilbert Pérugini n’a ni honoré ses promesses de campagne, ni fait preuve du minimum de compétences qu’on était en droit d’attendre de la part du premier magistrat de la ville."

D'autre part je vous propose d'écouter, interviewé par Pierre Bégliomini, la réaction de Gérard Cabri, opposition de gauche et ancien maire de cuers, qui abonde dans le même sens.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

- D : 4mn 35s

Pierre Bégliomini - journaliste - Rédacteur

Faites un don à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci

A lire aussi...

Retour aux news...

 

538 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci