Get Adobe Flash player

La plainte de la , déposée par son maire Gilbert , contre la compagnie Princesses Peluches est classée sans suite.
Le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de a “classé sans suite” la procédure entamée par la Ville de contre la compagnie Princesses Peluches pour "dégradation de la voie publique et outrage au drapeau national".......

Pour mémoire : L’artiste et auteur, Caroline Amoros, avait été interpellée le 29 mars 2009, suite à une représentation de son spectacle “Kristin” organisée par la ville de Cuers dans le cadre de la "Saison de l’Abattoir". S’appuyant sur cette plainte et dans l’attente d’une réponse du Procureur, la ville de Cuers déprogrammait tous les spectacles proposés par l’association Orphéon pour la Saison culturelle de l’Abattoir.
Le 4 septembre 2008, une décision du maire suspendait "jusqu’à nouvel ordre" toutes les activités à Cuers de l’association Orphéon. Les activités de création de la compagnie Orphéon Théâtre intérieur, fonctionnant au ralenti, devenaient plus que jamais nomades... Fin décembre 2008, face aux difficultés économiques engendrées par la perte des subventions de la ville, l’association était contrainte de licencier le documentaliste de la Bibliothèque de théâtre Armand Gatti.
Après vingt-cinq ans de présence à Cuers, la relocalisation de l’association dans une autre ville du est actuellement prévue pour le deuxième semestre 2010.

Décidément, cela fait beaucoup de déconvenus qui se précipitent sur le maire depuis quelques jours..... Des éléments qui devraient mener les cuersois de tous bords à la réflexion sur les réelles capacités de gestionnaire d'une telle équipe municipale.

A lire aussi...

Retour aux news...

 

779 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci