Get Adobe Flash player

Mais dans quelle cité vivons-nous depuis que ce maire UMP a pris la mairie ... ? Telle est la question que tous les citoyens cuersois, électeurs de ou non doivent se poser aujourd'hui avec sérieux.

A , municipalité de 10 000 habitants, la liberté d'expression vient encore d'être cruellement bafouée.

Preuve en est, la nouvelle revue municipale dans laquelle le droit d'expression de l'opposition a été purement et simplement bâillonné . Pour un maire UMP  qui se veut donneur de leçon de démocratie à l'ancienne municipalité de l'union de la gauche, quel camouflet !

Comme toujours, Gilbert Perugini s'en tire avec une pirouette  en écrivant dans le sommaire de son magazine"Une page sera consacrée aux 4 groupes politiques dans le prochain numéro" soit dans un trimestre.... On croit rêver !

Mais il est vrai que Jacques Tardivet, 1er adjoint,  a déclaré en son temps à notre rédaction : "... la   notion   de  démocratie n’a absolument pas le même sens dans notre esprit que dans celle de l'ancienne municipalité " Merci, on s'en était rendu compte... !

ATTENTION, Messieurs, DANGER... Vous glissez de plus en plus..... ! Pourtant, Monsieur Perugini, de prime abord, vous paraissiez tellement sympathique.... alors venez vous expliquer à notre micro, nous vous invitons officiellement, pas de piège, c'est promis.

P. Bégliomini

A lire aussi...

Retour aux news...

 

846 lectures de cet article

Articles intéressants

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci