Get Adobe Flash player

Archives mensuelles : septembre 2011

Invité de l'émission "Forum"  émission  de la rédaction "cuers-infos.com" Gérard Cabri, ancien maire de Cuers, dans une interview audio, s'explique sur l'emprunt toxique cuersois contracté sous sa municipalité et nous fait part de sa stratégie de rassemblement de l'opposition cuersoise.

Deux thèmes sont donc abordés dans cette émission de 42 minutes. Continuer la lecture

720 lectures de cet article

P. Martinelli - Maire de Pierrefeu

P. Martinelli - Maire de Pierrefeu

L'intercommunalité des villes de Cuers - Pierrefeu - La londe - Bormes a t-elle vraiment une raison d'être ?   En effet,  des projets similaires pharaoniques concernant l'essor touristique des communes de Cuers et Pierrefeu vont voir le jour d'ici deux ans, sans concertation aucune et surtout sans tenir compte  du développement économique et de l' aménagement de l’espace communautaire. Continuer la lecture

1126 lectures de cet article

Désormais, notre site intègre un module de news nationales et internationales vous permettant d'accéder immédiatement aux dernières infos sans sortir de cuers-infos.com en cliquant sur l'onglet "24h d'actu mondiale" du menu principal en haut de page. C'est un service inédit qui propose une nouvelle façon de s’informer avec  un service d'actualités multimédias qui vous donne accès, via une navigation simple et rapide, à une multitude de sources d'information (TV, radio et presse en ligne) vous permettant de vous forger une opinion grâce à la pluralité d'une même info traitée sous divers angles.
Continuer la lecture

0 lectures de cet article

"Ce scénario de référence"   pour reprendre les termes propres à RFF (réseaux ferrés de France) comporte des tunnels et viaducs multiples au dessus du Revest, de la Valette, de la Garde et de la Farlède. De plus, une LGV ne pouvant tourner à angle droit, ce tracé impose de construire une ligne nouvelle dans le sillon permien en direction de Cuers, Vidauban..., le retour vers Toulon se ferait via une "virgule" de raccordement, passant à la limite de la Crau. Les conséquences en terme d’impact environnemental, humain et viticole seraient  particulièrement dramatiques pour l'est varois et la région de Cuers. Dans tous les cas de figure, c'est bien les quartiers viticoles et toutes les campagnes au sud de l'actuelle voie ferrée qui sont impactées par "Ce scénario de référence" . Continuer la lecture

1851 lectures de cet article

Oublié par  France 2 dans la reconstitution de cet évènement au cours d’un reportage dans l’émission « affaires criminelles » Gérard Cabri, 1er adjoint de Cuers en 1995, n’en reste pas moins l’un des principaux acteurs dans la gestion de ce drame. Continuer la lecture

1251 lectures de cet article

Aujourd'hui, Le journal "libération" publie sur son site web la carte de France de toutes les collectivités locales et les municipalités ayant contracté un emprunt dit "toxique". mais qu'est ce qu'un emprunt "toxique" ? C'est un prêt structuré à long-terme, autour d’un prêt à court-terme, de telle manière à reporter les remboursements relatifs au capital (et parfois des intérêts) sur le prêt à long-terme, jusqu’à ce que le prêt à court-terme soit remboursé. Ces produits constituent un risque énorme : « La plupart fonctionnent sur le modèle suivant : trois ou quatre ans après le début du prêt, débute la phase dite « structurée » confie un haut responsable financier. "Les taux sont alors calculés en fonction de formules absconses, à partir d’indices financiers très variés (comme le cours du franc suisse, du yen, du dollar ou les CMS, un taux de référence utilisé uniquement par les investisseurs avertis). Et ce, pendant une période de 15 à 25 ans. Ce qui veut dire que, durant cette période, n’importe quelle évolution (à la hausse ou à la baisse) des marchés peut avoir des répercussions énormes sur le taux de remboursement de la collectivité ». Continuer la lecture

670 lectures de cet article

Cela vous a peut-être échappé, mais l'implantation du "fameux" LIDL que nous vous avions annoncé  dans un article daté du 13 janvier 2009, soit plus de deux ans et demi, en remettant une couche le 23 juin dernier, a été, enfin, officialisé sur la revue municipale de juin 2011, page 7, en ces termes   : "Quartier “Pas Redon - Démarrage d’une importante opération d’aménagement... à l' est, la voirie desservira des logements collectifs et individuels ainsi qu'une surface alimentaire LIDL" Continuer la lecture

1074 lectures de cet article

Cette rubrique « LIBRE EXPRESSION « est la vôtre : écrivez-nous, nous vérifions les infos et nous vous publions.

Communiqué de la cellule Jacques Duclos de Cuers Continuer la lecture

637 lectures de cet article

Nous vous proposons de faire le point sur ce dossier particulièrement sensible en considérant les divers points de vue : La Municipalité vient de voter l'installation de nouvelles Antennes relais sur le pylône du stade Rocofort à Cuers pour le compte de la société "Orange".  Or,  les jeunes usagers du stade mais aussi les élèves, du fait de la proximité des écoles maternelles, primaires et collège,  les populations alentours. sont les premiers soumis aux rayonnements qui partent de ces pylônes. D'autre part, à ce jour les études menées par divers organismes n'ont jamais prouvé réellement le danger ou l'inocuité des ondes émises par les antennes de téléphonie mobile. Cependant il subsiste un doute...  le respect du « principe de précaution" édicté par l'article  11 0-1 du Code de l'environnement. Certains jugements abondent dans ce sens en préconisant le démontage pur et simple de ces antennes. Mais attention, cela signifie aussi que votre portable, au quotidien ne  fonctionnera plus ou moins bien.... Décidément le problème n'est pas simple !

A Cuers on trouve plusieurs lieux d'implantations d'antennes relais pour la téléphonie mobile : Continuer la lecture

1636 lectures de cet article

LIBRE EXPRESSION - Par Gérard Richard 


Agrandir le plan - implantation du pylone (A)

C'est une délibération, au cours de la dernière séance du Conseil Municipal du  15 Septembre dernier, qui a retenu toute mon attention : "Contrat de bail entre la commune et la S.A ORANGE". Comme chacun sait cette société est un célèbre fournisseur de téléphonie mobile. Quel était donc l’objet de cette délibération ?  Ni plus ni moins d’autoriser "ORANGE" d’adjoindre sur le pylône existant du stade Rocofort, une nouvelle antenne avec à la clef une station de Radiotéléphonie au sol. Nul n’ignore qu’un débat concernant les ondes bénéfiques dispensées par les dites antennes secoue le microcosme scientifique depuis quelques années déjà et qu’un désaccord profond existe entre les tenant de la dangerosité et ceux de l’innocuité qu’elles représentent avec cependant, ces derniers temps, une offensive et une incitation à de multiples précautions à prendre pour l’utilisation de la téléphonie mobile et l’exposition aux radiofréquences des antennes relais. Ce n’est certainement pas par hasard et l’on commence à dire que ce type de bain de jouvence est dangereux pour la santé. Continuer la lecture

850 lectures de cet article

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci