Get Adobe Flash player

Archives mensuelles : février 2009

Vendredi soir, s'est tenue  à "l’oustaou per toutti" la première réunion de l'année 2009 de l'association "l'alternative" (qui soutient le groupe d'opposition sans étiquette Philippe Duval), présidée par Christine Ibanez et dont le vice-président est Henri Lafage, afin de faire le point sur les actions entreprises par le groupe d'opposition sans étiquette Duval qui siège au conseil municipal avec deux élus : Philippe Duval et Jean-Claude Nourikian.

Voici l'interview (Durée : 11'14s) réalisé par Pierre Bégliomini au cours de cette manifestation avec Christine Ibanez - Présidente de l'association "l'alternative", Jean-Claude Nourikian, conseiller municipal de l'opposition et responsable du journal papier et internet "le coriorico" et Philippe Duval, chef de file du groupe et conseiller municipal de l'opposition de Cuers.

Au sommaire, entre autres sujets :

  • - Les locations de salles aux associations
  • - l'engagement politique de Philippe Duval pour "le modem" par rapport à son groupe.
  • - le point de vue de P. Duval sur l'intercommunalité de Cuers
  • - La gestion de la communication du groupe Duval par Christine Ibanez et J.C. Nourikian

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Dans son discours devant l'assemblée, Philippe Duval a égratigné le quotidien var-matin,... Continuer la lecture

482 lectures de cet article

couverture bulletin municipal n°3Nous avons aimé : Les belles photos de Stéphane Delor en quadrichromie mises en valeur sur papier glacé. Pour cette 3ème édition, vous retrouvez en couverture (et pour la 2ème fois) des petits écoliers cuersois qui surplombent le vieux cuers : Est-ce un message.... certainement ! Cuers rajeunit et il faut développer les infracstrutures ! D'ailleurs le titre mis en avant  est révélateur "2009, une année constructive avant tout !". Bravo stéphane, pour cette très belle photo !

Nous avons surtout retenu : L'intégralité du discours du maire de la cérémonie des voeux. Un discours très certainement écrit par un sbire d'une agence de communication, tant il est insipidement bien tourné et politiquement correct et qui n'apporte rien de sérieux aux informations que nous connaissons. Bien au contraire, il fait l'impasse sur des faits que nous avons déjà signalés en son temps dans nos précédentes colonnes et que la municipalité s'est bien gardée de révéler dans ce discours :
1/ l'implantation d'un nouveau Lidl (cliquez pour accéder à l'article)
2/ le projet pharaonique de construction d’un hôtel (cliquez pour accéder à l'article), d’un centre de loisirs et de thalasso avec plan d’eau, résidences de luxe et de vacances,tennis, salle polyvalente sur une zone polluée située en lieu et place de l’ancienne carrière au dessus du quartier le pas de Redon...... Continuer la lecture

899 lectures de cet article

logo nouveau centreJacques Tardivet est encarté au parti "le nouveau centre". Il est même le responsable politique local de la fédération du var du "nouveau centre" comme en témoigne le site local de ce parti que vous pouvez retrouver en cliquant sur la photo ci-contre.

L'éminence grise de Gilbert Pérugini est soupçonnée par ses opposants, à tort ou à raison, d'être le "Poutine" de "Medledev ". C'est lui qui dirigerait la municipalité et Gilbert Pérugini ne serait qu'un pion sur l'échiquier politique cuersois. En témoigne, le dernier retournement de situation concernant l'adhésion à une communauté de communes : Le choix initial de la municipalité de Cuers se porte sur la communauté de communes du Gapeau, puis elle étudie officieusement une adhésion à TPM (Toulon) et aujourd'hui, changement de cap, c'est la communauté "coeur du var" qui est à l'ordre du jour, avec à la clé d' éventuels postes importants pour certains élus cuersois... Raison d'état ou ambition politique personnelle ?
Sur le blog de Gérard Cabri "Cuers ensemble", on peut lire : "... Cuers compte 2 MODEM : Celui représenté par l'actuel premier adjoint M. TARDIVET... et le MODEM de M. DUVAL, plus light, plus réfléchi, plus prudent..."

Nous allons  tenter de vous éclairer davantage sur l'engagement politique officiel de jacques Tardivet, sans revenir sur le nouvel engagement politique de Philippe Duval, en faveur du modem, déjà traité dans nos colonnes.

Jacques Tardivet est encarté au parti "le nouveau centre". Il est même le responsable politique local de la fédération du var de ce parti comme en témoigne le site local de ce parti.

Contrairement au Modem (mouvement démocrate) qui est un parti de centre-gauche (voir notre article précédent), le "nouveau centre" est un un parti de centre-droit.
Les cuersois ont, donc, à la municipalité un maire UMP (qui s'est encarté quelque temps avant les élections municipales) et un premier adjoint encarté "Nouveau centre".

Nous avons voulu en savoir un peu plus sur ce nouveau parti de droite.... Continuer la lecture

824 lectures de cet article

Voici le N° 3 de "Coriorico", le bulletin du groupe d'opposition sans étiquette Duval, édité sur papier et distribué dans les boites aux lettres en fin de semaine prochaine. Il est accessible dés à présent en version numérique directement en cliquant sur la photo ci-contre.

Dans ce numèro, nous avons surtout retenu l'article concernant le revirement de la municipalité sur la question des tarifs applicables aux locations payantes des salles communales aux associations et aux partis politiques (le prix de location devient exorbitant pour une association), ce qui est contraire aux promesses de G. Pérugini sur le développement du tissu associatif cuersois qu'il avait promis de faciliter... En effet, d'une part les associations se retrouvent taxées avec des tarifs prohibitifs de location de salles pour leurs manifestations. D'autre part, une loi stipule que la location des salles communales aux partis politiques représentés au conseil municipal doit être gratuite. De ce fait, le Maire se retrouve en infraction avec la loi, et la préfecture pourrait être avertie par ces mêmes partis de ces agissements illégaux si cette situation persiste.... Continuer la lecture

815 lectures de cet article

Face au nouveau choix politique de Philippe Duval, beaucoup d'entre vous se pose la question : le modem c'est à droite ou à gauche  ? logiquement il ne doit être ni l'un, ni l'autre, puisqu'il se dit au centre... Mais les choses sont bien plus complexes. Nous avons voulu en savoir davantage afin de vous éclairer.

Rompant avec la tradition de centre-droit de l’UDF, le MoDem s’inscrit, en fait, comme un courant de centre-gauche. Le second tour des législatives de 2007 confirme électoralement la sensibilité majoritairement à gauche des électeurs du MoDem.

Le centre-droit ne s’est pas reconnu dans le MoDem, et a voté pour la majorité présidentielle dès le premier tour. Ceux qui ont voté MoDem au premier tour ont très majoritairement voté à gauche au second (à 55% contre 28).

Privé en grande partie des électeurs de centre-droit, François Bayrou a du mal à incarner un centre “ni droite -ni gauche”. De fait, le MoDem penche plus à gauche qu’à droite. Il n’est plus un pôle de rassemblement.... Continuer la lecture

619 lectures de cet article

Bien qu'à la tête d'un groupe d'opposition sans étiquette au sein du conseil municipal de Cuers, Philippe Duval était, jusqu'à aujourd'hui, membre de l'UMP. Il vient de se défaire de sa carte de ce parti pour rentrer au Modem de François Bayrou. Explications de Philippe Duval :

"Aujourd’hui je ne trouve plus, au sein de l’UMP recomposée, les valeurs qui m’ont toujours animé ni le débat d’idées qui a motivé mon engagement politique du départ. Le MODEM, en revanche, incarne désormais pour moi ces idées à la fois libérales et sociales que j’ai défendues depuis le début de notre combat pour Cuers et qui ont rallié à nous indistinctement des gens de gauche comme de droite lors des élections municipales de 2008. Je n’oublie pas non plus que l’UMP départementale reste un modèle d’autocratie locale qui effectue des choix où la démocratie et la reconnaissance du travail des militants passent au second plan face aux intérêts particuliers et au copinage. Voici donc deux raisons majeures qui font que j’ai décidé de renvoyer ma carte de l’UMP et de rejoindre le MODEM..."

Voici l'intégralité du texte qu'il nous a transmis :..... Continuer la lecture

666 lectures de cet article

Philippe Duval déclare dans le var-matin de ce matin :
" J'ai des idées de droite tout en étant profondément attaché aux actions sociales. Le parti de François Bayrou me semble celui qui correspond le mieux à ma sensibilité. Je tiens aussi à préciser que la liste dont j'ai été le chef de file était sans étiquette. En effet, elle comprenait des gens de droite et de gauche désireux de travailler ensemble pour le bien de la commune.

Cependant, Il ne dit rien de ces intentions d'adhérer au Modem. Or, à l'heure où nous écrivons ces lignes, il y a fort à parier que Philippe Duval a déjà déchiré sa carte de l'UMP pour prendre celle du Modem de François Bayrou. Ce qui semble logique et légitime après une telle déclaration.

Ainsi, Cuers se retrouve avec trois listes d'opposition de gauche au conseil municipal : La gauche plurielle de l'union avec Gérard Cabri, la gauche du parti socialiste et maintenant le centre gauche pluriel du modem avec Philippe Duval.

S'il est bon, en démocratie, de débattre au sein de divers courants politiques, il faudra bien que ces trois courants de l'opposition rassemblant un certain nombre de personnes issues d'un même courant politique trouvent enfin un terrain d'entente dans moins de cinq ans, avant les prochaines municipales afin de faire face à l'UMP.

Pour l'instant l'équipe UMP de Gilbert Perugini doit se frotter les mains...

Pierre Bégliomini

1353 lectures de cet article

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci