Get Adobe Flash player

Archives mensuelles : septembre 2008

Il était la bonté même, beaucoup de cuersois le connaissait, il fréquentait assidument l'église de notre village, il lisait les psaumes à la messe du dimanche, rendait visite aux malades, souvent plus jeunes que lui. Il donnait beaucoup de son temps aux personnes dans la nécessité. il n'hésitait pas à financer les causes humanitaires de toute sorte. Il était toujours à l'écoute de celui ou celle qui était dans le besoin. Si vous ne le connaissiez pas par son nom, vous le connaissiez par son visage et sa présence. Il s'était investiti dans la vie cuersoise à 100% depuis sa venue, il y a plus de 30 ans

Il vient de nous quitter cet aprés-midi de mardi entouré de ses enfants. C'était mon papa.

Pour tous ceux qui désirent lui rendre un dernier hommage, son corps est exposé au funérarium de Cuers. Les obsèques se dérouleront en l'église de Cuers vendredi 3 octobre à 14h30 avec une grande messe, puis au cimetière à 16h00.

Pierre Bégliomini

435 lectures de cet article

Il n'y aura pas de rentrée théâtrale à Cuers cette année.La programmation proposée pour le dernier trimestre 2008 n'a pas été validée par la nouvelle municipalité de Cuers.
À l'heure actuelle, aucune alternative artistique crédible, aucun " plan B " n'ont été avancés par la nouvelle municipalité.orpheon l'enterrement culture à cuers

De toute façon, les cuersois, mis à part quelques élites politiques, sont complètement démobilisés sur ce sujet. Si 1 888 cuersois soit 38, 75 % de la population ont voté pour la fermeture du théâtre et de la programmation Orphéon (c'était dans le programme Perugini des municipales), où sont donc passés les autres cuersois !..... C'est sûr !, Orphéon a été abandonné après 25 ans de bon et loyaux services, dont les seules 10 dernières années ont été subventionnées. A croire que le principe de liberté démocratique et d'expression culturelle est définitivement enterré dans notre village. Décidément, nous les cuersois, avons peu de grands principes, surtout pas celui du choix de la liberté d'expression. A moins que la majorité d'entre nous, soyons très peu intéressés par notre commune, qui serait simplement devenu une ville dortoir !

En raison des circonstances,l'association Orphéon déplace à Hyères et à Toulon la 9ème Fête du livre de théâtre les 10-11-12 octobre 2008.

Aujourd'hui, la compagnie Orphéon Théâtre intérieur se concentre, plus que jamais, sur ses créations et leur diffusion. La bibliothèque associative de théâtre Armand Gatti reste ouverte du lundi au jeudi de 15h à 19h.
Notre rédaction de "ma-ville-de-cuers.com" consacre un dossier complet sur ce sujet dans le N°2 de notre webrevue à sortir prochainement.

Pierre Bégliomini

Voici l'intégralité du communiqué de presse  édité par les éus de l’opposition municipale de gauche : Gérard CABRI, Suzanne DEZAUNAY, Annie MAGNAN et Paul GARNIER........ Continuer la lecture

554 lectures de cet article

Au dernier conseil municipal, la suppression de l'abattement facultatif sur la taxe d'habitation a été votée par la majorité en place : voici les incidences sur le contribuable dès 2009 que notre rédaction a analysées, mais tout de suite voici à chaud l' interview de Philippe Duval conseiller municipal de l'ooposition sans étiquette, joint par téléphone. Durée 3 minutes.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Pour bien comprendre ce qui va se passer en 2009 sur la taxe d'habitation au niveau du portefeuille des cuersois, il est nécessaire, au préalable de faire un petit historique sur le régime des abattements à la base et pour charges de familles applicables aux bases de la taxe d'habitation.
Le régime des abattements porte sur les résidences principales et s'applique en pourcentage sur la valeur locative moyenne de notre commune de Cuers.taxe habitation

Il y a deux sortes d'abattements : l'abattement obligatoire (que nous ne détaillerons pas ) et l'abattement facultatif à la base. C'est celui-ci qui nous intéresse. Il s'applique à l'habitation principale de tous les contribuables locaux et comporte un taux minimum de 10% ou des taux majorés de 15 à 20%.

C'est la suppression de cet abattement facultatif que le conseil municipal majoritaire UMP (tous les conseillers d'opposition ont voté contre) a voté................ Continuer la lecture

812 lectures de cet article

panneau pubLa municipalité en place aime bien le vin, et elle n'est pas la seule, me direz-vous ! Consommer avec modération, un bon côte de Provence est toujours appréciable. De plus, les vins de notre canton sont excellents.
Faire de la publicité pour les produits de notre terroir, rien d'anormal,de plus, cela favorise l'économie locale et tout ça part d'un bon sentiment, n'en doutons pas un seul instant. Aussi, promouvoir notre production viticole en installant un grand panneau publicitaire est une bonne initiative qui fera plaisir à tous nos viticulteurs.....sauf que.....

D'une part, la conseillère générale du canton de Cuers et adjointe à la municipalité de Cuers possède un important domaine viticole. Les mauvais esprits pourraient la taxer d'utiliser ses prérogatives d'état en les mettant indirectement au service de son domaine viticole.
D'autre part, l'affichage publicitaire vantant le vin est strictement encadré, mais pas interdit (comme le pense notre Président). Le message publicitaire doit être informatif et se limiter aux indications suivantes :.................... Continuer la lecture

612 lectures de cet article

Petit rappel :

Leur crime : être sur la liste de "Cuers Ensemble" menée par Gérard Cabri aux dernières municipales et cantonales. Liste d'union de la gauche et de la société civile.

Le reproche : Avoir soutenu pendant des années l'union de la gauche cuersoise (avec l'aval de la Fédération varoise du parti socialiste et de Son secrétaire fédéral Robert Alphonsi ainsi que de Robert Daumas, chef de file du PS cuersois).

Le motif du jugement :
Continuer de soutenir l'union de la gauche cuersoise qui pouvait remporter les élections municipales (alors que cette politique n'est plus du goût de la fédération varoise PS), au nom d'une gauche unie avec nombre de membres de la société civile sans étiquette alors qu'une section PS (mauribonde, comme dans beaucoup de communes varoises) existe sur cuers et dont le chef de file est Robert Daumas. D'autre part, Robert Alphonsi a changé de politique départementale en cassant toutes les unions de la gauche des communes varoises avec l'assentiment de nombre de chefs de file socialistes d'entre elles dont Cuers.

Pour toutes ces raisons, les accusés sont déclarés coupables de crime contre la fédération varoise du parti socialiste représentée en la personne de Robert Alphonsi........... Continuer la lecture

707 lectures de cet article

La Crau étudiait "officiellement" deux possibilités : rejoindre TPM ou rester dans la ccVG (Elle regroupe actuellement les communes de Solliès-Ville, Solliès-Pont, Solliès-Toucas, Belgentier, La Farlède et La Crau).

La mise en place d'un comité consultatif de La Crau, par son maire Christian Simon, était bouclée, dés le départ, de façon à ce que l'option TPM l'emporte. D'ailleurs, cette mise en place a été largement dénoncée par les opposants (à la Crau) à l'adhésion de TPM. Les cartes étaient distribuées d'avance, comme nous le décrivions amplement dans notre article du 5 juillet - Cliquez ici -

Le verdict est tombé sans surprise : TPM a été choisi. Exit la Crau de la CCVG....et bon débarras, d'ailleurs. Ansi la communauté de communes de la vallée du gapeau retrouve sa vraie place géographiquement parlant et de ce fait Cuers adhérera à la communauté de communes de la vallée du Gapeau sans perdre son identité dans le centre var............... Continuer la lecture

682 lectures de cet article

Décidément, à Cuers dans le var, il ne se passe pas 48h sans qu'un fait vienne défrayer la chronique...

Hier après-midi, 15 septembre, deux enterrements sont prévus. Les obsèques de la première cérémonie sont légèrement plus longues que prévu. Cela implique que les seconds obsèques prennent du retard.... 15 petites minutes !

En effet, la céréromie religieuse commence à 16h00 pour se terminer à 16h45' au lieu de 16h30'. mais tout le "personnel professionnel" qui anime ce genre de triste évènement est informé : employés, gardien et responsables municipaux compris : "Bien entendu, Il y a deux cérémonies d'obsèques ce jour là".

La veuve du défunt, une dame âgée, Les familles, les amis et la société chargée des obsèques entament le convoi jusqu'au cimetière, il est alors 16h50'. L'ambiance est chargée d'émotion.

Qui n'a pas vécu ces tristes moments douloureux remplis de peine où l'on accompagne, une ultime fois, l'être aimé pendant toute une vie, dans sa dernière demeure (photo montage)............ Continuer la lecture

735 lectures de cet article

Le tribunal administratif a annulé la décision du conseil municipal (du 28 aôut dernier) sur l'attribution de la mise en affermage du crématorium cédée à la société Comba. Cette société gère, pourtant, le crèmatorium de Cuers depuis plusieurs années.

Il y avait 4 sociétés en liste, dont deux avaient déposé plainte pour erreurs procédurales dans le dossier d'attribution de l'affermage du crèmatorium. Elles ont étaient entendues par le tribunal administratif.

Le dossier avait été traité, lors du conseil municipal du 28 aôut dernier, en huit clos....... Continuer la lecture

444 lectures de cet article

  • l'acharnement de Gilbert Pérugini
  • la chronologie des faits
  • les vrais chiffres
  • les subventions
  • la convention signée par les collectivités territoriales
  • le partage en secteur d'activité de la "culture" dans le var : une politique départementale institutionnelle mis en pièce par Gilbert Pérugini.
  • la continuation des activités de cette association
  • l'avenir à court et moyen terme
  • le soutien public

Ainsi que bien d'autres points...
Retrouvez l'intégralité des réponses à toutes ces questions dans l'émission "Forum" sur Radio R.A.R., consacré à l'information locale du centre var, au cours de l'interview exclusif accordé par Françoise Trompette et Georges Perpès, metteurs en scène et artistes de cette association culturelle historique cuersoise dont le nom rayonne a travers la France entière. Durée de l'interview : 40 minutes - Réalistation Radio R.A.R. animé par : Pierre Bégliomini Journaliste/réalisteur multimédia.

Diffusion de l'intégralité de l'interview sur Radio R.A.R les deux derniers week-end de septembre. Pour connaître les jours et heures précis de cette émission, rendez-vous sur le site de la webradio du centre-var "radio-rar.com" (cliquez sur ce lien) dans la rubrique "news" ou écoutez cette radio, une bande-annonce de l'émission est diffusée toutes les heures.
Vous retrouverez l'intégralité de cet interview sur notre site dans le N°2 de notre webrevue, fin septembre. En attendant, voici un large extrait de cette émission. Durée 13'46 (durée dans son intégralité sur R.A.R. / 40')

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

329 lectures de cet article

La Ligue des Droits de L'homme, section Toulon, vient de publier sur son site un communiqué concernant l'affaire qui oppose le maire de Cuers, UMP, avec l'association culturelle Orphéon :

"... Le travail théâtral de l'association Orphéon est réputé dans toute la région PACA, mais aussi par ses pairs (elle a reçu au printemps un prix des Ecrivains associés du théâtre). La décision du maire Gilbert Pérugini, élu UMP, l’informant de sa décision d’avoir à cesser toute activité aurait notamment pour conséquence la fermeture d’une bibliothèque théâtrale unique, contenant plus de 9 000 volumes.

La section de Toulon de la Ligue des droits de l’Homme et l’Observatoire de la liberté de création demandent solennellement à Madame le ministre de la Culture, et au préfet du Var, d’intervenir auprès de cet élu pour mettre un terme à ces voies de faits, et aux menaces, intolérables dans une démocratie, qu’il fait peser sur cette association".

http://www.ldh-toulon.net/local/cache-vignettes/L475xH148/observatoire_liberte_creat-ef7b6.jpg

1414 lectures de cet article

Les raisons de cet arrêt

  Par Pierre Bégliomini
Cuers-infos.com existait depuis 2008, précédemment, tv-cuers.com, puis municipales2008.fr, créé par Pierre Bégliomini, puis  revendu pour l’euro symbolique à WPM, il y a quelques années. J’officiais bénévolement sur le web depuis 2003 afin d’informer l      localement les cuersois, parallèlement à ma carrière professionnelle de concepteur/journaliste multimédia et réalisateur  audiovisuel.

« J’ai commencé à m’intéresser à l’information locale dès l’avènement des radios libres, en 1981, j’étais, alors, un jeune homme plein d’illusions et j’avais fait le constat, avec quelques amis journalistes, issus de var-matin et de radios locales, qu’il fallait faire émerger une information indépendante, pluraliste, locale et rurale dans le centre var en donnant la parole au tissu associatif, aux hommes et femmes de terrain et aux responsables politiques locaux, avec un traitement de l’information digne de professionnels de l’information et de la communication. Puis, avec l’avènement de l’internet, j’ai commencé à officier à partir de 2003 sur la toile avec l’une des premières TV en streaming, tv-cuers.com, jusqu’à aujourd’hui.

Ce lourd bénévolat, mené en parallèle de ma carrière professionnelle, nécessite un engagement que j’ai décidé de mettre en berne définitivement. Je passe le relais à d’autres et me consacre aujourd’hui à ma famille et à ma carrière professionnelle. »

Soutenez cuers-infos

Faites un don dès maintenant avec PayPal à notre rédaction pour une information pluraliste & indépendante - merci